Irak : l’ONU déplore la mort de près de 19000 civils ces deux dernières années

Les Nations Unies ont publié, ce jour, un rapport dans lequel elles dénoncent fermement l’impact indécent du conflit militaire irakien sur la population locale. L’Organisation évoque ainsi un bilan de 18 802 civils tués et 36 245 blessés entre le 1er janvier 2014 et le 31 octobre 2015.

Mais ce n’est tout, puisque 3,2 millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays durant ce laps de temps, dont un million d’enfants. Cependant, la réalité pourrait être encore bien plus effrayante précise le communiqué qui souligne la souffrance terrible subie quotidiennement par les habitants.

Les organismes à l’origine du rapport estiment dès lors que « l’EI continuera à perpétrer des violences en Irak en violant le droit international humanitaire de manière systématique et cela à grande échelle. » Ces derniers ajoutent dans la foulée que ces actes « sont susceptibles, à terme, d’être requalifiés en crimes de guerre ou en crimes contre l’humanité et potentiellement en génocide. »

Source : La Presse

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.