Uber : vers une livraison de nourriture sans chauffeur en Californie

Livraison via un véhicule autonome

Uber va lancer un programme pilote de livraison de nourriture sans chauffeur en Californie l’année prochaine, a annoncé la société jeudi 16 décembre. Motional fournira à Uber son robotaxi de nouvelle génération, entièrement électrique. 

Le géant américain va donc s’associer à Motional – une coentreprise de conduite autonome liant Hyundai Motor et Aptiv – afin de tester les livraisons d’Uber Eats. Concrètement, la première tentative d’Uber dans les livraisons sans chauffeur verra le jour à Santa Monica pour les clients commandant via l’application Uber Eats, relaie The Sun.

Uber s’est également associé à Motional pour tester des trajets en taxi autonome à Las Vegas. La structure s’attend à ce que les clients puissent utiliser son application pour commander ce type de véhicules dès 2023.

Nouveau virage pour Uber 

« Nos consommateurs et commerçants partenaires attendent d’Uber commodité, fiabilité et innovation, et cette collaboration représente une énorme opportunité de répondre à ces attentes et de les dépasser », n’a pas manqué d’indiquer Sarfraz Maredia, vice-président et directeur d’Uber Eats aux États-Unis et au Canada.

Par ailleurs, comme le souligne Business Insider, « Uber a déjà cherché à développer une flotte de taxis autonomes par le biais de sa propre division de voitures autonomes, ATG, mais a finalement vendu la division à la start-up de véhicules autonomes, Aurora, à la fin de 2020. (Et cela), suite à des rapports faisant état d’obstacles dans son programme de recherche sur la conduite autonome, notamment un accident mortel, des problèmes d’équipe et une technologie vacillante ».

A lire aussi : Interdiction UberPop : la Cour de justice de l’UE donne raison à la France

Articles en relation