Moscou “juge de paix” dans le dossier du nord syrien

Publication: 18/10/2019

Alors que le récent retrait américain au nord de la Syrie a ouvert la brèche à une offensive turque sur les forces kurdes de Syrie (FDS), et engendrait de facto une alliance entre les FDS et le régime de Bachar al-Assad, la Russie, alliée de Damas, se propose à présent de jouer les médiateurs dans ce dossier explosif.

Selon une information relayée par Le Point, le président russe, Vladimir Poutine, a discuté au téléphone du conflit syrien avec son homologue turc, Recep Erdogan, et l’a invité à Moscou d’ici la fin octobre afin de déminer dans les plus brefs délais un conflit imminent entre les unités turques et syriennes. Ces dernières étant désormais très proches géographiquement. Dans les faits, les deux dirigeants ont souligné leur désir de préserver l’intégrité territoriale de la République syrienne sur le territoire.

Mais ce n’est pas tout, d’après le site 20 minutes, Ankara aurait d’ores et déjà donné son accord pour une rencontre prévue mardi prochain. Le média ajoute également que les forces russes sont actives au Nord depuis mercredi au sein de la ville kurde de Kobané. Et cela, en soutien des soldats de Damas. Par ailleurs, des membres de la police militaire russe patrouillent parallèlement depuis mardi dans le secteur de la ville de Minbej, où la Turquie souhaitent déloger les combattants kurdes.

A suivre…

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les... Voir l'article

Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration... Voir l'article

Facebook fait main basse sur les données des utilisateurs de WhatsApp

À partir du 8 février prochain, les utilisateurs de WhatsApp, propriété de Facebook, auront l’obligation de partager leurs données avec... Voir l'article

L’UE révise l’indice de surveillance de la qualité de l’air

L’Agence européenne pour l’environnement a mis en place depuis le 1er janvier un nouveau mode de calcul de la qualité... Voir l'article

  • Urgent

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Facebook fait main basse sur les données des utilisateurs de WhatsApp

    À partir du 8 février prochain, les utilisateurs de WhatsApp, propriété de Facebook, auront l’obligation de partager leurs données avec les autres entités du groupe... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article

    Syrie : Bachar el-Assad appelle les réfugiés à rentrer au bercail

    Alors que le président syrien a retrouvé une certaine autorité sur le sol syrien dévasté et divisé entre forces locales, russes, iraniennes, kurdes ou encore... Voir l'article