Japon : l’Archipel adopte définitivement les nouvelles lois de Défense

Publication: 18/09/2015
Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe

Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe

Le parti conservateur du Premier ministre Shinzo Abe le souhaitait ardemment, c’est désormais chose faite. Le Parlement a adopté les textes le 18 septembre au matin. Le Japon pourra désormais intervenir militairement hors du pays et ainsi renforcer la coalition internationale. Cette perspective était pourtant difficilement envisageable depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Une foule en colère a d’ailleurs vivement manifesté devant l’institution.

Pour le gouvernement local, il s’agit avant tout de renforcer « un environnement sécuritaire qui a fondamentalement changé autour du Japon et qui se doit de suivre l’évolution de l’équilibre des forces. » S.Abe a explicitement cité la Chine et la Corée du Nord comme des menaces potentielles. Ces mesures, en décalage total avec la constitution pacifiste du pays prônant le renoncement à la guerre, peinent toujours à convaincre une opinion publique de plus en plus contestataire sur le sujet.

La population redoute en effet que le Japon soit perçu comme un nouvel ennemi par les pays et organisations terroristes en guerre avec les Etats-Unis. Toutefois, le gouvernement ne semble pas prêt à renoncer. L’agence de presse chinoise, Xinhua, a précisé le mois dernier que les autorités nipponnes envisageaient sérieusement de participer à une opération de maintien de la paix de l’ONU au Sud-Soudan.

Source : La Croix et RFI

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le... Voir l'article

Finlande : le réacteur Olkiluoto-3 d’Areva encore retardé ?

Après plus de 10 ans de retard, la production régulière du réacteur nucléaire finlandais de type EPR Olkiluoto-3 (OL3), réalisé par le... Voir l'article

Crimée : le rapport de force russo-ukrainien s’emballe

La capture de navires ukrainiens, dimanche, par les gardes-côtes russes au niveau du pont du détroit de Kertch – qui relie... Voir l'article

La souveraineté numérique est une question de souveraineté nationale

Alors que le Cloud Act américain menace plus que jamais les données des États et entreprises européens, des sociétés hexagonales... Voir l'article

  • Urgent

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

    Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

    Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le ton en sanctionnant trois hauts... Voir l'article

  • personnalites

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article