Le Lifi, l’Internet par la lumière, bientôt dans les avions ?

Une connexion Internet dans les avions par l’intermédiaire d’ampoules Led, c’est pour bientôt. La start-up française, Oledcomm, développe en effet le concept, qui a déjà fait ses preuves dans le milieu hospitalier.

Concrètement, qu’est-ce que le Lifi ? Il s’agit avant tout d’une technologie de communication sans fil basée sur l’utilisation de la lumière visible, de longueur d’onde comprise entre 480 nm (670 THz, bleu-vert) et 650 nm (460 THz, orange-rouge). Alors que le Wi-Fi utilise une partie radio du spectre électromagnétique hors du spectre visible, le Lifi utilise, lui, la partie visible du spectre électromagnétique.

Le principe du Lifi, qui ne produit pas d’ondes électromagnétiques, repose ainsi sur le codage et l’envoi de données via la modulation d’amplitude des sources de lumière (scintillation imperceptible à l’œil), selon un protocole bien défini et standardisé. Techniquement, les couches protocolaires du Lifi sont adaptées à des communications sans fil jusqu’à une dizaine de mètres. Au-delà, la connexion est perdue, ce qui empêche de facto le piratage à distance.

Oledcomm veut séduire les compagnies aériennes

En ce sens, Oledcomm compte s’appuyer sur les réseaux satellitaires pour connecter les avions, qui disposeront au-dessus de chaque siège d’une petite lampe Led permettant de connecter une tablette ou un smartphone à Internet.

Ce système pourra en outre d’alléger les appareils d’une ou deux tonnes. Ces derniers disposant généralement de gros câbles en cuivre afin que les passagers puissent avoir accès au “précieux sésame”.

Toutefois, il est important de noter que ce système mettra du temps à se développer. Et pour cause, aucun smartphone ou tablette compatible avec le Lifi n’est disponible sur le marché actuellement. En conséquence, les compagnies aériennes partenaires devront obligatoirement se doter dans un premier temps de tablettes équipées d’un petit connecteur Lifi.

A suivre…

Article connexe :

La Corée du Sud remporte la course à la 5G

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.