“L’EI considère la France comme plus dangereuse que les Etats-Unis”

Publication: 18/01/2016

L’anthropologue franco-américain, Scott Atran, a analysé pour Le Monde la logique de pensée militaire des djihadistes de Daech. Pour cela, il s’est rendu en Irak afin de “sonder” des combattants kurdes ainsi que des prisonniers de l’organisation terroriste.

S.Atran souligne qu’au sein de l’EI, la notion d’individualité se noie dans une notion plus communautaire : « Ces éléments n’ont qu’une identité, celle de leur groupe, pour lequel ils sont prêts à se battre et à mourir. Les groupes jihadistes se caractérisent par leur capacité à fusionner et par un ensemble de valeurs, ce qui les rend extrêmement puissants. »

Cet effet de masse a ainsi tendance à sublimer leur vision des forces en présence : « Sans surprise, les membres de l’EI pensent qu’ils sont très forts et que leurs ennemis sont faibles. » Pour autant, tous les opposants militaires ne sont pas logés à la même enseigne selon ces terroristes : « Pour eux, les combattants iraniens (et sans doute chiites, par extensions) sont les plus sérieux. »

Paradoxalement, les Américains sont considérés comme « physiquement forts mais spirituellement faibles. » Les Français font, eux, office de véritables épouvantails : « Ces derniers estiment qu’ils sont plus dangereux que les Américains en raison de la crainte qu’ils ont de l’aviation française (…) L’EI redoute en effet davantage les Rafale hexagonaux surnommés “les pigeons noirs”, en raison de leurs frappes  systématiques » précise l’anthropologue.

Source : OPEX

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Suisse souhaite que ses djihadistes soient jugés en Syrie et en Irak

Peu enclin à rapatrier ses djihadistes partis combattre sur les fronts syrien et irakien, la Suisse milite pour que le... Voir l'article

Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne... Voir l'article

Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar.... Voir l'article

Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du... Voir l'article

  • Urgent

    La Suisse souhaite que ses djihadistes soient jugés en Syrie et en Irak

    Peu enclin à rapatrier ses djihadistes partis combattre sur les fronts syrien et irakien, la Suisse milite pour que le procès de ses vilains petits... Voir l'article

    Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

    Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne se prive pas de le... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

    Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne se prive pas de le... Voir l'article

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Donald Trump-Kim-Jong-un : l’acte II prévu fin février

    La Maison Blanche et le régime nord-coréen ont convenu fin février d’un deuxième sommet entre Donald Trump et Kim-Jong-un. La rencontre n’a pas encore de... Voir l'article