COP 23 : vingt pays tournent le dos au charbon

Publication: 17/11/2017

La Conférence de Bonn sur les changements climatiques a débouché sur une avancée significative dans la réduction des émissions issues des énergies fossiles. Vingt pays (dont la France, le Royaume-Uni, l’Italie, le Canada, le Mexique ainsi que six Etats fédéraux américains) ont en effet tourné le dos au charbon et lancé une alliance mondiale en ce sens.

Il s’agit d’une véritable fronde contre la Chine et le gouvernement Trump qui ne partagent pas les mêmes objectifs sur ce dossier.

Et pour cause, d’après l’Usine Nouvelle, “le rapport annuel des chercheurs du Global Carbon Project, publié en début de semaine, a montré que pour la première fois les émissions mondiales de CO2 étaient reparties à la hausse (+ 2% en 2017) après trois années de baisse.” Le constat est implacable : sur le banc des accusés siège en très bonne place le charbon.

Berlin, mauvais élève européen

Mais ces Etats ne sont pas les seuls “vilains petits canards” en la matière puisque l’Inde ou l’Allemagne ne font pas partie de cette liste; Berlin laissant ainsi planer un danger non négligeable sur le Vieux-Continent.

Le média indique dans la foulée que tous les signataires de cet axe anti-charbon ont planché sur diverses dead-lines pour atteindre leur objectif. Pour Paris, cela sera par exemple 2021-2022. Quant à Londres, elle estime avoir besoin de plus de temps pour dire non au charbon (2030).

Source : L’Usine Nouvelle 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Pétrole : la Russie tente de contenir la flambée du prix du brut

Alors que le cour de l’or noir retrouve peu à peu ses lettres de noblesses, les intérêts des pays majeurs... Voir l'article

EDF officialise un projet d’un parc éolien offshore en mer du Calvados

EDF Renouvelables et le producteur européen d’énergies vertes, WPD, ont annoncé le 22 février dernier le lancement de la construction... Voir l'article

Pékin agite la menace des terres rares

Pékin étudie la possibilité de restreindre ses exportations de terres rares, faisant planer la menace d’une pénurie mondiale de ces... Voir l'article

L’Arabie saoudite investit dans l’industrie du jeu vidéo

Dépendante des cours du pétrole, dont elle est l’un des premiers producteurs du globe, l’Arabie saoudite diversifie ses sources d’investissements... Voir l'article

  • Urgent

    Pétrole : la Russie tente de contenir la flambée du prix du brut

    Alors que le cour de l’or noir retrouve peu à peu ses lettres de noblesses, les intérêts des pays majeurs du secteur divergent. “Les membres... Voir l'article

    EDF officialise un projet d’un parc éolien offshore en mer du Calvados

    EDF Renouvelables et le producteur européen d’énergies vertes, WPD, ont annoncé le 22 février dernier le lancement de la construction d’un parc éolien en mer... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article