Syrie : Israël responsable du crash d’un avion militaire russe ?

Publication: 17/09/2018

Un avion militaire russe, transportant 14 soldats, s’est écrasé lundi 17 août dans la mer Méditerranée, au large des côtes syriennes. Problème : le Kremlin accuse Tel Aviv d’être à l’origine du drame. 

Selon Ouest France, “la Russie a convoqué ce mardi l’ambassadeur d’Israël à Moscou. (Ce dernier devant répondre) du crash d’un avion de reconnaissance russe au large de la Syrie, abattu par la défense antiaérienne (du régime syrien) qui ripostait à des frappes israéliennes”.

L’affaire est d’autant plus épineuse que les pilotes responsables se seraient couverts derrière l’avion (sinistré), ajoute le ministère russe des Affaires étrangères. “Nous considérons (comme) hostiles ces provocations de la part d’Israël. Nous nous réservons  (donc) le droit de répondre de manière adéquate”, a d’ailleurs prévenu l’intéressé.

Sans surprise, les relations entre les deux Etats risquent de s’assombrir à court terme… Sachant que l’armée israélienne a prévenu son homologue russe simplement une minute avant l’attaque. Au grand dam de Moscou :

“(En conséquence), il nous a été impossible d’amener l’avion Il-20 vers une zone sûre”, fustige ainsi, Dmitri Peskov, le porte-parole de Vladimir Poutine.

“(Pire), les avions israéliens ont délibérément créé une situation dangereuse pour les navires de surface et les avions qui se trouvaient dans la région. (Et pour cause), le bombardement a eu lieu près de l’endroit où se trouvait la frégate française Auvergne, à proximité immédiate de l’Il-20…”.

A suivre…

Source : Ouest France 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article