Thaïlande : Bangkok en alerte après un attentat meurtrier

Publication: 17/08/2015

Une bombe artisanale placée dans l’un des sanctuaires les plus renommés de la capitale a causé la mort de 16 personnes, dont trois touristes étrangers. Le Gouvernement dénonce une attaque sans précédent dans l’histoire du pays destinée à déstabiliser l’économie thaïlandaise.

L’attentat au cœur du centre-ville n’a pas été revendiqué. Mais les forces locales soupçonnent l’insurrection musulmane sévissant dans le sud du pays à prédominance bouddhiste. Les autorités ont toutefois précisé qu’il était rare que les rebelles sortent de leur champ d’action. Le ministre de la Défense, Prawit Wongsuwan, a déclaré que « les auteurs souhaitent affaiblir le tourisme en ciblant un centre névralgique de Bangkok et plus précisément le temple d’Erawan. » Ce lieu spirituel entouré d’hôtels, de centres commerciaux, de bureaux et d’hôpitaux est très prisé des habitants et des visiteurs d’Asie Orientale. En plus des 16 victimes, 81 personnes ont été blessées, la plupart provenant de Chine ou de Taïwan. Un ambulancier présent sur les lieux a affirmé que l’attentat avait engendré un cratère de plusieurs mètres. « Il y avait des corps partout, c’était affreux » a-t-il ajouté.

Le Gouvernement est donc « sur le pied de guerre » afin de trouver une réponse à ces explosions a annoncé le Premier ministre, Prayuth Chan-Ocha.

Source : The Herald Scotland

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

Alstom, scandale d’Etat ?

Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un... Voir l'article

La Russie compte doter ses sous-marins nucléaires de missiles hypersoniques

Le Kremlin continue de moderniser sa force de frappe. Les autorités russes comptent en effet doter d’ici 2020 leurs huit... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

    Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays, le régime de Bachar al-Assad... Voir l'article

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article