Chine : la puissance navale prend du galon et rattrape son retard sur les Etats-Unis

La défense anti-sous-marine chinoise s’affirme peu à peu comme un concurrent très sérieux à l’US Navy en développant fortement son arsenal naval depuis cinq ans indique l’expert américain en aéronautique, Lyle Goldstein.

Le pays a construit près de 20 corvettes lance-missiles de classe 056 dont la furtivité n’est plus à démontrer selon Pékin. « Leur capacité de détection de sous-marins est de plus en plus efficace par l’utilisation de sonars à immersion variable (VDS) » précise l’expert qui révèle que « les navires chinois de combat côtier surpassent par leurs caractéristiques les bâtiments américains de même classe (…) Avec le 056, la Chine possède désormais un patrouilleur à la fois bon marché, polyvalent et bien armé, qui pourrait être utilisé en cas de litiges maritimes. » Et ce n’est pas tout, puisque Pékin développe également son aviation navale à vitesse grand V : « les hélicoptères anti-sous-marins ont longtemps été le point faible de la Marine chinoise. Aujourd’hui, le Z-18F chinois est en mesure de rivaliser avec l’hélicoptère multirôle américain Sikorsky SH-60 Sea Hawk utilisé, entre autres, pour la lutte contre les sous-marins. Le Z-18F est capable de transporter quatre torpilles et un nombre plus important de bouées hydroacoustiques que le SH-60 Sea Hawk. » ajoute-t-il.

Le constat est donc accablant pour Lyle Goldstein qui conclut de manière assez équivoque : « Peu importe combien les Etats-Unis possèdent de sous-marins, car ils seront neutralisés par les capacités grandissantes de lutte anti-sous-marine dont dispose la Chine. Peu importe le degré de furtivité des sous-marins américains, cela n’empêchera pas les hélicoptères chinois de les détecter à l’aide de leurs équipements hydroacoustiques dernier cri. »

Source : Almanar

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.