Attentat de Nice : le flou subsiste encore autour de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel

Publication: 17/07/2016

Alors que l’Etat Islamique a revendiqué la tuerie de Nice orchestrée lors des festivités du 14 juillet, le profil du tueur ainsi que le mobile de son acte tragique restent toujours assez flous pour le moment.

Décrit par plusieurs témoins, dont son père, comme un homme colérique et déséquilibré, M.Lahouaiej-Bouhlel dénote toutefois par rapport aux djihadistes ayant déjà frappé l’Hexagone.

Si l’hypothèse du “loup solitaire” avait préalablement été envisagée par les autorités, Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, a annoncé samedi 16 juillet que l’homme se serait radicalisé très rapidement, sans pour autant donner de réels détails supplémentaires. “Un attentat d’un type nouveau” a malgré tout était évoqué par ce dernier.

Néanmoins, plusieurs éléments ressortent peu à peu des investigations, souligne Le Figaro. Premièrement, l’intéressé se serait rendu les 12 et 13 juillet sur la Promenade des Anglais afin de repérer les lieux, et cela au volant du poids lourd frigorifique meurtrier. Le média ajoute dans la foulée que M.Lahouaiej-Bouhlel aurait loué le 19 tonnes en début de mois.

D’autre part, des centaines d’auditions de témoins et de proches du terroriste ont été réalisées jusqu’à présent par les enquêteurs. Un homme de 22 ans, placé en garde à vue, a indiqué que l’individu “était parfaitement intégré et connaissait beaucoup de monde.”

Celui-ci n’avait d’ailleurs pas noté de forme de radicalisation bien qu’il ne le fréquentait pas intimement. De nombreuses personnes ont d’ailleurs souligné que M.Lahouaiej-Bouhlel ne montrait pas de signes ou pratiques religieuses indéniables.

Le Monde rapporte parallèlement que certains noms intéressants sont ressortis de l’exploitation du matériel téléphonique et informatique du sujet, à l’image d’Omar Diaby, une figure du djihadisme niçois proche du Front Al-Nosra, et non de l’EI.

Enfin, en ce qui concerne l’efficacité du dispositif de sécurité de la Promenade, décrié notamment par l’opposition, B.Cazeneuve s’est quelque peu dédouané en martelant que “les véhicules de police rendaient impossibles le franchissement du site”, arguant que le forcené avait utilisé le trottoir pour les contourner.

Des déclarations étonnantes alors que le centre-ville niçois était pourtant interdit aux poids lourds ce soir-là, relève le quotidien local…

Sources : Le Figaro et Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article