Uber : l’Urssaf demande la requalification des chauffeurs en salariés

Publication: 17/05/2016

Le Monde rapporte dans son édition du jour que l’Urssaf d’Ile-de-France a engagé à la rentrée 2015 deux procédures à l’encontre d’Uber afin que le statut d’indépendant de ses chauffeurs évolue vers le salariat.

L’Union de recouvrement des cotisations de la Sécurité sociale et d’allocations familiales considère en effet qu’il existe un lien de subordination entre Uber et ses chauffeurs. En conséquence, cette dernière a sollicité en justice la requalification escomptée, accompagnée du paiement par le géant des VTC des cotisations qui en découlent.

Une perspective que la structure avait vivement refusée, souligne Jean-Marie Guerra, directeur de la réglementation, du recouvrement et du service à l’Acoss (caisse nationale du réseau des Urssaf) : « L’entreprise n’ayant pas accepté de payer, l’affaire est désormais entre les mains du tribunal des affaires de sécurité sociale », précise-t-il, ajoutant que le « redressement était de l’ordre de quelques millions d’euros. »

A noter qu’une deuxième procédure a été parallèlement engagée au pénal par l’Urssaf qui a « transmis au procureur de la République de Paris un procès-verbal de travail dissimulé, fondé sur le principe du détournement de statut », conclut-il.

Pour rappel, le service de réservation de voiture avec chauffeur devait également faire face à deux recours collectifs aux USA (en Californie et dans le Massachusetts), œuvrant pour que ces derniers soient reclassés d’indépendants à salariés.

Toutefois, Uber avait annoncé fin mars dans le cadre d’un accord amiable avec les plaignants transmis à la justice américaine, qu’il paierait la somme de 100 millions de dollars pour clore ces dossiers.

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième... Voir l'article

L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une... Voir l'article

L’Arabie saoudite dénonce un sabotage sur deux de ses pétroliers en mer d’Oman

Deux pétroliers saoudiens ont subi d’importants dégâts dimanche 12 mai au large des Emirats arabes unis, confirme Riyad, qui appelle... Voir l'article

Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU,... Voir l'article

  • Urgent

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

    La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une faille de sécurité a en... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

    Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU, Fayez el-Sarraj, afin de faire... Voir l'article

    Des élections législatives incertaines au Bénin

    Le Bénin de Patrice Talon traverse une crise politique sans précédent. Pour la première fois depuis trente ans, l’opposition béninoise ne présentera aucune liste aux... Voir l'article