Projet de loi Sapin II : une aubaine pour la Russie ?

Publication: 17/04/2016

Ce texte vise, entre autre, à insérer des dispositions légales visant à limiter les possibilités pour les créanciers impayés (entreprises, fonds) de saisir des biens d’États étrangers sur le sol français.

La Russie pourrait par exemple en tirer profit dans le conflit liant Moscou aux ex-actionnaires de Ioukos, le géant pétrolier démantelé par les autorités locales. Plus largement dans l’Hexagone, les saisies feraient même l’objet d’une véritable guérilla judiciaire, rapporte les Echos.

Et pour cause, le média rajoute que des notaires belges, qui se préparaient à mettre en vente des biens russes saisis, ont reçu parallèlement des courriers menaçants du ministère des Affaires étrangères, lui-même soumis à des pressions en provenance du Kremlin. Cette situation est donc également prise très au sérieux par le gouvernement Hollande.

Mais cette problématique « bénéficierait plus globalement à l’ensemble des pays, sans distinction de leur situation économique ou de la nature de leur régime » peste Guy Lepage, directeur d’un fonds de financement de contentieux, martelant que ces dispositions accordent en conséquence « une immunité quasi absolue aux États ! »

La corruption et le blanchiment d’argent demeuraient de ce fait plus difficilement contournables “au profit” de nations peu regardantes sur ce point; l’article au cœur de la polémique disposant notamment que les biens liés aux fonctions diplomatiques seront totalement protégés, sauf si l’Etat mauvais payeur renonçait à son immunité de « manière expresse et spéciale… »

Source : Les Echos

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar.... Voir l'article

Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du... Voir l'article

Total inaugure une vaste plateforme pétrolière au large de l’Angola

Le géant hexagonal a inauguré récemment une gigantesque plateforme pétrolière à 260 kilomètres des côtes angolaises. Ce dispositif, capable de... Voir l'article

L’application mobile Strava inquiète Washington

C’est un effet collatéral que les fondateurs de Strava n’ont certainement pas dû prévoir, mais qui pourrait leur causer du... Voir l'article

  • Urgent

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

    The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du Nord poursuit son programme de... Voir l'article

  • personnalites

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Donald Trump-Kim-Jong-un : l’acte II prévu fin février

    La Maison Blanche et le régime nord-coréen ont convenu fin février d’un deuxième sommet entre Donald Trump et Kim-Jong-un. La rencontre n’a pas encore de... Voir l'article

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article