L’Iran menace d’augmenter ses stocks d’uranium enrichi

L’Organisation de l’énergie atomique iranienne (OEAI) a annoncé lundi que Téhéran pouvait sensiblement augmenter ses stocks d’uranium enrichi si la situation l’exigeait. 

L’Iran pourrait en effet sévir dans le bras de fer nucléaire mondial si Washington continuer à militer pour le rétablissement de l’embargo économique envers le géant perse; un lobbying qui pourrait potentiellement violer l’accord international de Vienne signé en juillet 2015.

“Nous sommes en mesure d’accélérer nos travaux dans de nombreux domaines, notamment dans celui de l’enrichissement d’uranium. Le gouvernement américain devrait bien réfléchir“, a ainsi prévenu Behrouz Kamalvandi, porte-parole de l’OEAI.

Quoi qu’il en soit, cette annonce n’a rien d’anodine relève Challenges puisque “Donald Trump doit se prononcer d’ici la mi-janvier sur un éventuel (retour) des sanctions visant les exportations de pétrole iranien.”

De son côté, le directeur de l’OEAI, Ali Akbar Salehi, est même allé plus loin en promettant que son pays remettra en cause sa coopération actuelle avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (IAEA) dans le cas où les Etats-Unis ne tiendraient pas ses engagements.

Source : Challenges

Article connexe :

L’Iran veut se prémunir de toute menace européenne

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.