L’Iran menace d’augmenter ses stocks d’uranium enrichi

Publication: 17/01/2018

L’Organisation de l’énergie atomique iranienne (OEAI) a annoncé lundi que Téhéran pouvait sensiblement augmenter ses stocks d’uranium enrichi si la situation l’exigeait. 

L’Iran pourrait en effet sévir dans le bras de fer nucléaire mondial si Washington continuer à militer pour le rétablissement de l’embargo économique envers le géant perse; un lobbying qui pourrait potentiellement violer l’accord international de Vienne signé en juillet 2015.

“Nous sommes en mesure d’accélérer nos travaux dans de nombreux domaines, notamment dans celui de l’enrichissement d’uranium. Le gouvernement américain devrait bien réfléchir“, a ainsi prévenu Behrouz Kamalvandi, porte-parole de l’OEAI.

Quoi qu’il en soit, cette annonce n’a rien d’anodine relève Challenges puisque “Donald Trump doit se prononcer d’ici la mi-janvier sur un éventuel (retour) des sanctions visant les exportations de pétrole iranien.”

De son côté, le directeur de l’OEAI, Ali Akbar Salehi, est même allé plus loin en promettant que son pays remettra en cause sa coopération actuelle avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (IAEA) dans le cas où les Etats-Unis ne tiendraient pas ses engagements.

Source : Challenges

Article connexe :

L’Iran veut se prémunir de toute menace européenne

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle... Voir l'article

Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter... Voir l'article

Le traité de 25 ans entre l’Iran et la Chine inquiète les Etats-Unis

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a signé une coopération stratégique d’une durée de 25 ans avec son... Voir l'article

Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la... Voir l'article

  • Urgent

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

    La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter la libre circulation des citoyens... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article