France : François Hollande annonce la création de 25000 postes pour lutter contre le terrorisme

Publication: 16/11/2015
François Hollande ne veut rien laisser au hasard face au terrorisme

François Hollande ne veut rien laisser au hasard face au terrorisme

Alors que la France est encore sous le choc des attentats parisiens, le gouvernement a annoncé la création de nombreux emplois afin de limiter les risques sécuritaires au maximum. Les exigences de réduction du déficit budgétaire passent donc au second plan.

Le chef de l’Etat souhaite ainsi créer 25000 postes d’ici 2019 : «  Ces créations bénéficieront aux services de lutte contre le terrorisme, à la police aux frontières et à la sécurisation générale du pays. Elles s’accompagneront des moyens d’équipement et d’investissement nécessaires à l’accomplissement des missions de ces forces. »

F.Hollande a également déclaré assumer pleinement ces surcroîts de dépenses :  « Dans ces circonstances, je considère que le pacte de sécurité européen l’emporte sur le pacte de stabilité. » Pour rappel, ces décisions entreront en vigueur dans le cadre de la loi budgétaire de 2016.

Le gouvernement français a toutefois précisé qu’il entendait solliciter une aide de l’UE en vertu de l’article 42.7 du traité de l’Union. Ce texte prévoit en effet  que lorsqu’un À‰tat est agressé, tous les À‰tats membres doivent lui apporter solidarité face à cette agression : « Car l’ennemi n’est pas un ennemi de la France, c’est un ennemi de l’Europe. »

Source : BFM

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que... Voir l'article

ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par... Voir l'article

Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants... Voir l'article

La Corée du Nord séduit en masse les touristes chinois

Alors que la visite de Xi Jinping les 20 et 21 juin à Pyongyang marque une première depuis 14 ans... Voir l'article

  • Urgent

    La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

    Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer... Voir l'article

    ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

    Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par un front uni de parlementaires... Voir l'article

  • personnalites

    Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

    Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants : la Côte d’Ivoire et... Voir l'article

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

    Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui s’exprimait lors d’une conférence commune... Voir l'article