Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

Publication: 16/10/2019

Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il en est de même pour les ressortissants des Etats concernés. C’est ainsi le cas du Français Roland Marchal, chercheur à l’Institut d’études politiques, détenu depuis trois mois par les autorités perses.

Ce dernier est en effet accusé d’espionnage par les gardiens de la révolution islamique, relaie Le Monde. Une situation que subit également depuis le 5 juin sa collègue et amie Fariba Adelkhah, une anthropologue franco-iranienne directrice de recherche du Centre de recherches internationales (CERI) de Sciences Po.

Sans surprise, les autorités françaises ont maintenu leurs efforts diplomatiques mercredi 16 octobre afin de mettre fin à cette “situation inacceptable”. Et cela, “sans délai”. Une position ferme que la direction de Sciences Po, dont dépend Roland Marchal, a également prise. L’institution a ainsi qualifié son arrestation “d’arbitraire, scandaleuse et révoltante”.

De son côté, Jean-François Bayart, ancien directeur du CERI-Science Po, a apporté plus de précision au média sur ce marasme diplomatique :

“(A la base), nous avions (choisi de ne pas) communiquer sur cette affaire, en accord avec le ministère des Affaires étrangères, qui était soucieux de ne pas compliquer une négociation qui s’avérait difficile en la plaçant sous le feu du jeu factionnel en Iran et de sa surenchère nationaliste. (Dans les faits), Fariba Adelkhah et Roland Marchal sont des prisonniers scientifiques, arrêtés sur la base de leur qualité de chercheurs et de leurs travaux, lesquels sont accessibles au public dans leur intégralité, et placés en détention pour des raisons qui n’ont rien à voir avec leur activité professionnelle mais avec des objectifs extra-scientifiques d’ordre politique ou géopolitique auxquels ils sont complètement étrangers.”

A suivre de près donc…

Article connexe :

L’Iran rejette toute rencontre diplomatique avec les Etats-Unis tant que l’embargo perdurera

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek.... Voir l'article

Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour... Voir l'article

Amnesty International : le rapport empreint de partialité sur la Côte d’Ivoire

En Côte d’Ivoire, la reprise du dialogue entre le Gouvernement et l’opposition est indispensable à une sortie de crise durable.... Voir l'article

Smart cities : débats singuliers pour un modèle pluriel

Présentée comme un modèle futuriste de rationalisation et d’optimisation de l’urbain, la smart city est pourtant frappée comme les autres... Voir l'article

  • Urgent

    La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

    Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek. La DGAC émet en effet... Voir l'article

    Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

    L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour cause, près de 5 millions... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    L’annonce de l’efficacité à 90% du vaccin Pfizer fait le bonheur de ses dirigeants

    L’officialisation en grandes pompes de l’efficacité à 90% du vaccin anti-Covid du laboratoire Pfizer a permis au président du géant américain, Albert Bourla, et sa... Voir l'article

    Hausse de l’indemnité logement des députés : A quoi joue le gouvernement ?

    Alors que la pandémie Covid-19 pulvérise peu à peu l’économie hexagonale, la hausse de l’indemnité logement des députés de 900 à 1200 euros, décidée par... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article