Syrie : François Hollande critique l’intervention militaire russe

Publication: 16/10/2015
Pour le président français, Moscou mène un double jeu

Pour le président français, Moscou mène un double jeu en Syrie

François Hollande a vivement critiqué l’intervention de Moscou en Syrie à l’issue d’une réunion trilatérale avec Angela Merkel et David Cameron. Pour le président français, la politique russe peut, certes, renforcer le régime mais ne sauvera pas Bachar el-Assad. 

Il a également remis en cause la lisibilité de la stratégie de Vladimir Poutine : « Leurs frappes consolident le régime syrien parce qu’elles concernent essentiellement les zones qui sont contrôlées par l’opposition, et très marginalement par Daech. » F.Hollande souligne ainsi une initiative « qui ne change rien » et qu’il devenait urgent «  que cessent les bombardements sur les populations civiles notamment du régime d’el-Assad. »

Cette déclaration intervient alors que les ministres européens des Affaires étrangères, réunis en début de semaine au Luxembourg, n’avaient pu trouver une position commune sur le sort qui doit être réservé au président syrien.

Quant à V.Poutine, il continue de mettre en avant les résultats de Moscou dans sa lutte contre l’Etat Islamique; une volonté confortée par la chaîne de télévision Russia 24 qui précise que l’aviation russe « aurait liquidé dans la province de Homs un groupe terroriste dirigé par Abu-Bakr Al-Chichani, un Tchétchène haut placé dans la hiérarchie du Front al-Nosra (filiale syrienne d’Al-Qaïda). »

Source : Les Echos

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Rafale : la France passe une commande de 2 Mds €

La ministre des Armées, Françoise Parly, a officialisé lundi une commande de deux milliards d’euros entre l’Etat français et Dassault... Voir l'article

Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses... Voir l'article

Le Liban dénonce une nouvelle violation israélienne de sa souveraineté

Alors qu’Israël poursuit la construction d’un mur polémique à la frontière avec le pays du Cèdre, Beyrouth multiplie plaintes et... Voir l'article

La Norvège abaisse sa production de pétrole pour 2019

Le premier producteur de pétrole du Vieux Continent a décidé d’abaisser sa production pour 2019, à l’image de l’Arabie saoudite... Voir l'article

  • Urgent

    Rafale : la France passe une commande de 2 Mds €

    La ministre des Armées, Françoise Parly, a officialisé lundi une commande de deux milliards d’euros entre l’Etat français et Dassault Aviation portant sur des Rafale... Voir l'article

    Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

    Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses ennemis héréditaires. Une poignée d’entre... Voir l'article

  • personnalites

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article