Syrie : François Hollande critique l’intervention militaire russe

Publication: 16/10/2015
Pour le président français, Moscou mène un double jeu

Pour le président français, Moscou mène un double jeu en Syrie

François Hollande a vivement critiqué l’intervention de Moscou en Syrie à l’issue d’une réunion trilatérale avec Angela Merkel et David Cameron. Pour le président français, la politique russe peut, certes, renforcer le régime mais ne sauvera pas Bachar el-Assad. 

Il a également remis en cause la lisibilité de la stratégie de Vladimir Poutine : « Leurs frappes consolident le régime syrien parce qu’elles concernent essentiellement les zones qui sont contrôlées par l’opposition, et très marginalement par Daech. » F.Hollande souligne ainsi une initiative « qui ne change rien » et qu’il devenait urgent «  que cessent les bombardements sur les populations civiles notamment du régime d’el-Assad. »

Cette déclaration intervient alors que les ministres européens des Affaires étrangères, réunis en début de semaine au Luxembourg, n’avaient pu trouver une position commune sur le sort qui doit être réservé au président syrien.

Quant à V.Poutine, il continue de mettre en avant les résultats de Moscou dans sa lutte contre l’Etat Islamique; une volonté confortée par la chaîne de télévision Russia 24 qui précise que l’aviation russe « aurait liquidé dans la province de Homs un groupe terroriste dirigé par Abu-Bakr Al-Chichani, un Tchétchène haut placé dans la hiérarchie du Front al-Nosra (filiale syrienne d’Al-Qaïda). »

Source : Les Echos

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Burkina Faso : un gouvernement en faillite

À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo,... Voir l'article

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

  • Urgent

    Burkina Faso : un gouvernement en faillite

    À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo, principale figure de l’opposition et... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article