Syrie : François Hollande critique l’intervention militaire russe

Publication: 16/10/2015
Pour le président français, Moscou mène un double jeu

Pour le président français, Moscou mène un double jeu en Syrie

François Hollande a vivement critiqué l’intervention de Moscou en Syrie à l’issue d’une réunion trilatérale avec Angela Merkel et David Cameron. Pour le président français, la politique russe peut, certes, renforcer le régime mais ne sauvera pas Bachar el-Assad. 

Il a également remis en cause la lisibilité de la stratégie de Vladimir Poutine : « Leurs frappes consolident le régime syrien parce qu’elles concernent essentiellement les zones qui sont contrôlées par l’opposition, et très marginalement par Daech. » F.Hollande souligne ainsi une initiative « qui ne change rien » et qu’il devenait urgent «  que cessent les bombardements sur les populations civiles notamment du régime d’el-Assad. »

Cette déclaration intervient alors que les ministres européens des Affaires étrangères, réunis en début de semaine au Luxembourg, n’avaient pu trouver une position commune sur le sort qui doit être réservé au président syrien.

Quant à V.Poutine, il continue de mettre en avant les résultats de Moscou dans sa lutte contre l’Etat Islamique; une volonté confortée par la chaîne de télévision Russia 24 qui précise que l’aviation russe « aurait liquidé dans la province de Homs un groupe terroriste dirigé par Abu-Bakr Al-Chichani, un Tchétchène haut placé dans la hiérarchie du Front al-Nosra (filiale syrienne d’Al-Qaïda). »

Source : Les Echos

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La “Fête des célibataires”, véritable mine d’or pour l’e-commerce chinois

Si cette fête singulière au sein de l’Empire du Milieu est destinée à apporter du réconfort aux personnes seules tous... Voir l'article

Berlin annonce l’ouverture d’une nouvelle centrale de charbon

Alors que l’Allemagne s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 afin de se rapprocher des objectifs inhérents à l’Accord... Voir l'article

Climat : l’oncle Sam tourne définitivement le dos à l’Accord de Paris

Actée en 2017 par Donald Trump, la sortie américaine de l’Accord de Paris de 2015 (COP 21) est en entrée... Voir l'article

A Sotchi, la Russie acte son grand retour en Afrique

La Russie tente de se réimplanter en Afrique où elle accuse plusieurs longueurs de retard sur les Chinois et les... Voir l'article

  • Urgent

    La “Fête des célibataires”, véritable mine d’or pour l’e-commerce chinois

    Si cette fête singulière au sein de l’Empire du Milieu est destinée à apporter du réconfort aux personnes seules tous les 11 novembre, elle n’en... Voir l'article

    Berlin annonce l’ouverture d’une nouvelle centrale de charbon

    Alors que l’Allemagne s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 afin de se rapprocher des objectifs inhérents à l’Accord de Paris (2015), Berlin a... Voir l'article

  • personnalites

    La formation des cadres, enjeu de la guerre économique

    ENTRETIEN. Officier des troupes de marine détaché auprès des Royal Marines britannique, Raphaël Chauvancy est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux problématiques de puissance et... Voir l'article

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article