Advent tente un coup de poker pour le rachat de Safran Identity & Security

Publication: 16/09/2016

Après Gemalto, qui a confirmé fin août ses velléités de rachat de Safran Identity & Security (ex-Morpho) spécialisée dans la biométrie et l’identité numérique, c’est au tour du duo Advent (USA)-Oberthur Technologies (France) de placer ses pions. Ce dernier a envoyé un courrier aux plus hautes sphères de l’Etat pour faire pencher la balance en sa faveur.

Selon une information publiée par Le Monde mi-juillet, le tandem franco-américain aurait la préférence de Safran afin que Morpho reste sous pavillon hexagonal. Le fonds d’investissement Advent serait d’ailleurs appelé à s’effacer à moyen terme pour que Oberthur Technologies fusionne avec la branche sécurité du géant de l’aéronautique.

Une opportunité sur laquelle le duo compte bien sûr surfer en mettant toutes les chances de son côté. Advent n’a donc rien laissé au hasard en contactant directement François Hollande, mais également Manuel Valls, ainsi que les ministres de l’Économie, du Travail, de la Défense et de l’Intérieur.

Les Echos révèlent dans la foulée que la structure souhaite faire passer un cap à Morpho, condition sine qua non imposée initialement par le PDG de Safran, Philippe Petitcolin.

Advent propose ainsi “une alliance entre égaux dont le premier objectif stratégique (sera) de développer des technologies au service de la lutte contre la criminalité, le contrôle aux frontières et la gestion des flux passagers.”

Dans cette optique, l’Américain fixera le siège social du nouveau-né dans l’Hexagone, et garantira “un niveau global d’emplois permanents en France pendant au moins deux ans.”

Pour rappel, outre Gemalto (Pays-Bas-France) et Advent-Oberthur Technologies, trois autres repreneurs se sont manifestés sur ce dossier : il s’agit des fonds Bain Capital-Ardian (USA-France), KKR (USA) et CVC (Luxembourg).

Source : Les Echos

Article connexe :

Gemalto place ses pions pour le rachat de Safran Identity & Security

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de... Voir l'article

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une... Voir l'article

Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président... Voir l'article

  • Urgent

    L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

    Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de manière significative dans leur(s) activité(s).... Voir l'article

    Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

    Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son travail de sape contre le... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

    La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de l’institution militaire. Et cela, en... Voir l'article