Turquie : la tentative de putsch militaire échoue !

Après une nuit sanglante en Turquie, théâtre d’une tentative de putsch de la part d’une frange de l’armée locale, le président Recep Erdogan a annoncé que la situation était de nouveau sous contrôle ce matin.

Les insurgés avaient annoncé leurs souhait « de restaurer l’ordre constitutionnel, la démocratie, les droits de l’homme et les libertés sur le territoire ». Bilan : près de 200 morts et 1200 blessés selon les sources gouvernementales.

Les combats se sont restreints à Ankara et Istanbul et ont opposé les forces loyalistes et rebelles dans un chaos inquiétant. Parallèlement, R.Erdogan, réfugié dans une station balnéaire du pays, avait appelé la population à descendre dans les rues pour manifester contre cette insurrection.

Ce dernier a assuré au petit matin lors de son arrivée à Istanbul que la situation demeurait sous contrôle : « Les insurgés paieraient cher cette trahison », a-t-il prévenu, avant de cibler la responsabilité de « l’Etat parallèle » mené par son ancien allié, le prédicateur Fethullah Gülen, aujourd’hui exilé aux USA. Ce mouvement fait d’ailleurs l’objet d’une purge drastique depuis 2013 afin d’éviter tout risque de renversement.

Le Monde annonce que « 1573 personnes mêlées à la tentative de coup d’À‰tat ont été arrêtées samedi à l’aube ». La chaîne publique TRT et l’aéroport d’Atatürk (Istanbul), momentanément sous contrôle rebelle durant la nuit, ont eux aussi été repris par Ankara.

Toutefois, le trouble subsiste encore autour des ponts stambouliotes traversant les deux rives du Bosphore, toujours aux mains des insurgés. Un ultimatum a été lancé en conséquence par les forces loyalistes afin de les déloger.

Source : Le Monde

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.