Japon : l’Archipel en phase de renforcer son rôle militaire à l’étranger

Publication: 16/07/2015

Il s’agit d’un acte inédit depuis la seconde guerre mondiale. La Chambre basse du Parlement japonais a adopté, le 16 juillet, une série de projets de lois sécuritaires autorisant l’envoi de troupes nippones à l’étranger pour venir en aide à ses alliés, en premier lieu les À‰tats-Unis, même si l’Archipel n’est pas attaqué directement. Le Japon partagera avec les Américains la responsabilité de la sécurité en Asie de l’Est afin de faire face à la montée en puissance du voisin chinois.

Pour le gouvernement local, il s’agit avant tout de renforcer « un environnement sécuritaire qui a fondamentalement changé autour du Japon et qui se doit de suivre l’évolution de l’équilibre des forces. » Ces mesures en décalage total avec la constitution pacifiste du pays prônant le renoncement à la guerre, n’ont pas manqué de faire réagir les opposants du Premier ministre en place, Shinzo Abe. Le chef de l’exécutif peine en effet à convaincre une opinion publique de plus en plus contestataire sur le sujet. La porte-parole de la diplomatie chinoise Hua Chunying n’a pas caché son inquiétude : « Le Japon doit tirer les leçons de l’Histoire et demeurer sur la voie du développement pacifique. »

Ces dispositions doivent toutefois encore être débattues par la Chambre haute pendant un maximum de 30 jours avant d’être soumises au vote. En cas de rejet ou modification des textes, la chambre basse, détenue en majorité par la coalition de S.Abe, pourrait avoir le dernier mot.

Sources : RFI et Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Vers la la fin des contrôles frontaliers à l’intérieur de l’espace Schengen ?

Le commissaire européen aux migrations, Dimitris Avramopoulos, a appelé les membres de l’UE à renoncer aux contrôles frontaliers à l’intérieur... Voir l'article

Pour lutter contre le terrorisme, l’Ouzbékistan multiplie les partenariats internationaux

En visite officielle en France les 8 et 9 octobre, le Président ouzbek Shavkat Mirziyoyev rencontrera Emmanuel Macron à l’Élysée.... Voir l'article

Allemagne : la justice s’oppose à l’extension de la mine de charbon de Hambach

La société énergétique RWE – qui souhaitait poursuivre le déboisement de la forêt d’Hambach afin d’étendre sa mine de charbon... Voir l'article

Embargo iranien : Washington va devoir revoir sa copie

La Cour internationale de Justice, organe judiciaire majeur de l’ONU siégeant à La Haye, a demandé mercredi 3 septembre aux Etats-Unis... Voir l'article

  • Urgent

    Économie ivoirienne : le FMI toujours optimiste

    Les performances réalisées par la Côte d’Ivoire dans le cadre du programme appuyé par le FMI sont « solides », contrairement à ce qu’affirme La Lettre du... Voir l'article

    Le pape disposé à se rendre en Corée du Nord

    Le président sud-coréen, Moon Jae-in, a récemment fait part au pape François du désir du leader du Nord, Kim Jong-un, d’attirer le souverain pontife sur ses... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Benjamin Netanyahou tente de recoller les morceaux avec la Russie

    Ce n’est pas un secret, les relations entre Tel Aviv et Moscou sont loin d’être au beau fixe depuis le 17 septembre dernier et le... Voir l'article

    Emmanuel Macron bientôt récompensé pour son action en faveur du climat

    Le président Macron recevra mercredi 26 septembre à l’ONU les prix de “Champion de la terre” et “d’ambassadeur du climat”… Au grand dam des ONG.... Voir l'article

    Dénucléarisation : Kim Jong-un peu pressé de répondre aux attentes de Washington

    Alors que le sommet de Singapour entre Donald Trump et Kim Jong-un a abouti le 12 juin dernier sur un accord de dénucléarisation complète de... Voir l'article