Djibouti et la France : un partenariat de premier plan

Publication: 16/04/2018

Ce n’est pas un secret de polichinelle, Djibouti est “the place to be” en matière de géostratégie en Afrique. Et cela, la Chine, les Etats-Unis ou encore la France l’ont bien compris. 

L’Hexagone déploie en effet 1450 soldats dans ce petit pays de la corne de l’Afrique dont l’intérêt stratégique n’est plus à démontrer. Ce dernier attestant d’un positionnement géographique crucial dans la région tout en faisant face parallèlement au détroit de Bab-el-Mandeb, quatrième passage maritime mondial pour l’approvisionnement énergétique.

Il est donc logique pour l’Elysée de soigner ses liens diplomatiques avec le gouvernement djiboutien. Une séduction constante marquée la semaine dernière par la visite dans la capitale du chef des armées djiboutiennes, Zakaria Cheik Ibrahim, qui s’est entretenu pour l’occasion avec son homologue français, le général François Lecointre. Sans surprise, les deux protagonistes ont évoqué l’incontournable dossier militaire et annoncé de concert le renforcement de la coopération bilatérale en la matière.

Resserrer les liens 

Ainsi, le communiqué publié par l’état-major des armées hexagonales confirme que “les discussions, qualifiées d’historiques par la France, ont porté sur le déploiement des forces françaises stationnées à Djibouti dans le cadre du traité de coopération en matière de défense signé le 21 décembre 2011 par les deux pays”.

Pour autant, les échanges ne se sont pas uniquement focalisés sur ce point puisque Zakaria Cheik Ibrahim et François Lecointre ont également évoqué un partenariat resserré destiné “à moderniser l’outil de défense djiboutien ainsi que ses déploiements extérieurs”. Des déploiements qui ont d’ailleurs porté leurs fruits au sein de la mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM), n’a pas manqué de saluer F. Lecointre.

Pour rappel, la France a effectué l’année dernière près de 40 interventions auprès des forces armées djiboutiennes.

Source : French China 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle... Voir l'article

Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter... Voir l'article

Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la... Voir l'article

Armes nucléaires : Londres relance l’escalade, le Kazakhstan montre l’exemple

Le Royaume-Uni a surpris la communauté internationale en annonçant son intention d’augmenter sensiblement son stock d’armes nucléaires. Une décision qui... Voir l'article

  • Urgent

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

    La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter la libre circulation des citoyens... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article