BCE : vers la fin du billet de 500 euros ?

Publication: 16/04/2016

La Banque centrale européenne pourrait cesser d’imprimer des billets de 500 euros, et cela dès 2018. En cause, le financement massif du terrorisme, du grand banditisme et des bas-de-laine via cette coupure. Le président de l’Institution, Mario Draghi a annoncé qu’une décision définitive serait prise en mai à ce sujet.

Cette perspective s’effectuera progressivement en raison de l’opposition farouche de l’Allemagne sur ce dossier. Les grosses coupures sont en effet régulièrement utilisées Outre-Rhin en tant que moyen de paiement et d’épargne.

Selon Reuters, plusieurs pistes ont été examinées par la BCE qui aurait retenu l’arrêt de l’impression et de la distribution en agences bancaires à cette échéance. Néanmoins, les déposants pourront échanger leurs billets sans limite de temps, comme l’avait fait la Bundesbank en 2002 lors du remplacement du deutschemark par l’euro, souligne La Tribune.

Pour rappel, les billets de 500 euros constituent un tiers des 1000 milliards d’euros de coupures en circulation dans l’Union européenne l’année dernière. Selon un rapport de la BCE datant de 2011, 56% des citoyens de l’UE n’en auraient même jamais vus…

Quant à Europol, l’Organisation préconisait en 2015 qu’il fallait cesser d’imprimer ce billet à moins de pouvoir prouver son usage légitime, rajoute le média.

Source : La Tribune

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus... Voir l'article

L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de... Voir l'article

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une... Voir l'article

  • Urgent

    L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

    Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus perdre de temps dans ce... Voir l'article

    L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

    Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de manière significative dans leur(s) activité(s).... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

    La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de l’institution militaire. Et cela, en... Voir l'article