BCE : vers la fin du billet de 500 euros ?

Publication: 16/04/2016

La Banque centrale européenne pourrait cesser d’imprimer des billets de 500 euros, et cela dès 2018. En cause, le financement massif du terrorisme, du grand banditisme et des bas-de-laine via cette coupure. Le président de l’Institution, Mario Draghi a annoncé qu’une décision définitive serait prise en mai à ce sujet.

Cette perspective s’effectuera progressivement en raison de l’opposition farouche de l’Allemagne sur ce dossier. Les grosses coupures sont en effet régulièrement utilisées Outre-Rhin en tant que moyen de paiement et d’épargne.

Selon Reuters, plusieurs pistes ont été examinées par la BCE qui aurait retenu l’arrêt de l’impression et de la distribution en agences bancaires à cette échéance. Néanmoins, les déposants pourront échanger leurs billets sans limite de temps, comme l’avait fait la Bundesbank en 2002 lors du remplacement du deutschemark par l’euro, souligne La Tribune.

Pour rappel, les billets de 500 euros constituent un tiers des 1000 milliards d’euros de coupures en circulation dans l’Union européenne l’année dernière. Selon un rapport de la BCE datant de 2011, 56% des citoyens de l’UE n’en auraient même jamais vus…

Quant à Europol, l’Organisation préconisait en 2015 qu’il fallait cesser d’imprimer ce billet à moins de pouvoir prouver son usage légitime, rajoute le média.

Source : La Tribune

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que... Voir l'article

ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par... Voir l'article

Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants... Voir l'article

La Corée du Nord séduit en masse les touristes chinois

Alors que la visite de Xi Jinping les 20 et 21 juin à Pyongyang marque une première depuis 14 ans... Voir l'article

  • Urgent

    La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

    Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer... Voir l'article

    ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

    Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par un front uni de parlementaires... Voir l'article

  • personnalites

    Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

    Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants : la Côte d’Ivoire et... Voir l'article

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

    Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui s’exprimait lors d’une conférence commune... Voir l'article