BCE : vers la fin du billet de 500 euros ?

Publication: 16/04/2016

La Banque centrale européenne pourrait cesser d’imprimer des billets de 500 euros, et cela dès 2018. En cause, le financement massif du terrorisme, du grand banditisme et des bas-de-laine via cette coupure. Le président de l’Institution, Mario Draghi a annoncé qu’une décision définitive serait prise en mai à ce sujet.

Cette perspective s’effectuera progressivement en raison de l’opposition farouche de l’Allemagne sur ce dossier. Les grosses coupures sont en effet régulièrement utilisées Outre-Rhin en tant que moyen de paiement et d’épargne.

Selon Reuters, plusieurs pistes ont été examinées par la BCE qui aurait retenu l’arrêt de l’impression et de la distribution en agences bancaires à cette échéance. Néanmoins, les déposants pourront échanger leurs billets sans limite de temps, comme l’avait fait la Bundesbank en 2002 lors du remplacement du deutschemark par l’euro, souligne La Tribune.

Pour rappel, les billets de 500 euros constituent un tiers des 1000 milliards d’euros de coupures en circulation dans l’Union européenne l’année dernière. Selon un rapport de la BCE datant de 2011, 56% des citoyens de l’UE n’en auraient même jamais vus…

Quant à Europol, l’Organisation préconisait en 2015 qu’il fallait cesser d’imprimer ce billet à moins de pouvoir prouver son usage légitime, rajoute le média.

Source : La Tribune

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

« Pour préserver notre indépendance économique, reconstruisons une politique industrielle »

ENTRETIEN – Dans La France vendue à la découpe (éditions de l’Artilleur/Toucan), une enquête qui fera date, Laurent Izard dresse... Voir l'article

TRIBUNE – Le militantisme associatif, une arme pour entraver la concurrence

Consultant en affaires publiques et ancien de l’École de Guerre Économique, Pierre d’Herbès plaide pour une culture d’entreprise française moins... Voir l'article

De La Rue et Inexto associées au Maroc ? C’est l’industrie du tabac qui se frotte les mains

L’information est révélée par le média marocain Le Desk. De La Rue et Inexto envisageraient une alliance pour remporter le... Voir l'article

Corne de l’Afrique : l’amour ne dure qu’un an ?

Maître de conférence à l’Université catholique de Lille, Sciences Po – USPC, Sonia Le Gouriellec analyse l’actuelle période de transition... Voir l'article

  • Urgent

    « Pour préserver notre indépendance économique, reconstruisons une politique industrielle »

    ENTRETIEN – Dans La France vendue à la découpe (éditions de l’Artilleur/Toucan), une enquête qui fera date, Laurent Izard dresse le constat alarmant de trente... Voir l'article

    TRIBUNE – Le militantisme associatif, une arme pour entraver la concurrence

    Consultant en affaires publiques et ancien de l’École de Guerre Économique, Pierre d’Herbès plaide pour une culture d’entreprise française moins naïve et plus offensive face... Voir l'article

  • personnalites

    Affaire Meng Hongwei : Pékin rompt sa coopération policière avec la France

    Près de huit mois après la disparition de son mari, Hongwei Meng, ex-patron chinois d’Interpol, Grace Meng avait obtenu en mai dernier le statut de... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article