Le rapprochement Suède-OTAN inquiète la Russie

Alors que Stockholm flirte de plus en plus avec l’OTAN, Moscou a décidé de monter au créneau pour prévenir la Suède des conséquences inhérentes à une telle alliance. 

Le média Sputnik se fait en effet écho des déclarations tenues récemment par l’ambassadeur russe à Stockholm concernant cette délicate problématique géopolitique sur fond de guerre froide.

Ainsi, Victor Tatarintsev a confirmé auprès de la presse locale que la position de Moscou vis-à-vis du géant scandinave varierait de façon exponentielle si ce dernier adhérait au Traité de l’Atlantique Nord :

“Il est clair que la Russie ne sauterait pas de joie à l’annonce d’une telle décision. Mais, ce serait la décision souveraine du peuple suédois”, a-t-il prévenu dans un premier temps… Avant de durcir le ton : “(Toutefois), si cette menace devenait réalité, nous devrions prendre des mesures pour nous protéger de l’attaque de l’OTAN à partir du territoire suédois.”

Un déséquilibre manifeste du jeu des alliances ?

L’intéressé a également signifié qu’il était préjudiciable qu’aucun expert russe n’ait été invité à la conférence suédoise « Peuple et Défense » consacrée aux questions de sécurité internationale et à laquelle participera le Secrétaire général de l’OTAN… Laissant entendre par la même occasion qu’il s’agissait d’un déséquilibre manifeste du jeu des alliances :

“Si j’avais été à la conférence, j’aurais demandé au commandant en chef des forces armées suédoises, Micael Bydén, et à d’autres pourquoi ils ne voulaient pas s’asseoir avec nos militaires à la table des experts”, a-t-il martelé, agacé.

Pour finir, V. Tatarintsev a milité pour que les relations commerciales entre les deux pays retrouvent une croissance plus conforme aux attentes russes, regrettant “qu’une grande partie des possibilités commerciales ne (soient) pas utilisées.”

Source : Sputnik

Articles connexes : 

 

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.