Israël : Benjamin Netanyahou doute du programme nucléaire iranien

Publication: 15/12/2015
Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, est pessimiste sur l'accord nucléaire iranien

Le Premier ministre israélien ne cesse de remettre en cause l’accord de Vienne

Alors que l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a clos son enquête sur les activités nucléaires iraniennes antérieures à l’accord historique entériné en juillet dernier par Téhéran et le G5+1 (À‰tats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne), Tel-Aviv ne cache pas ses doutes sur les objectifs “réels” du géant asiatique.

Israël poursuit ses déclarations “schizophréniques” sur le programme nucléaire iranien. Bien que le ministre de la Défense, Moshe Yaalon, ait annoncé au mois d’octobre lors d’une conférence de presse à Washington, la volonté de son pays de ne plus remettre en cause les dispositions de l’accord, Benjamin Netanyahou a relancé le débat avec virulence via un communiqué : « Depuis plus d’une décennie, l’Iran n’a pas coopéré et a trompé la communauté internationale. De sérieux doutes demeurent et des questions restent en suspens sur le programme iranien (…) Téhéran doit encore coopérer pleinement avec l’AIEA pour que soit vérifiée la nature pacifique de son programme nucléaire. »

Pour rappel, les Etats-Unis ont assuré à leur allié israélien une défense sans limite sur ce dossier, en confirmant que l’administration Obama pourrait utiliser la force militaire contre l’Iran en cas de non-respect de ses engagements.

Source : The Times of Israël

 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article