Israël : Benjamin Netanyahou doute du programme nucléaire iranien

Publication: 15/12/2015
Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, est pessimiste sur l'accord nucléaire iranien

Le Premier ministre israélien ne cesse de remettre en cause l’accord de Vienne

Alors que l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a clos son enquête sur les activités nucléaires iraniennes antérieures à l’accord historique entériné en juillet dernier par Téhéran et le G5+1 (À‰tats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne), Tel-Aviv ne cache pas ses doutes sur les objectifs “réels” du géant asiatique.

Israël poursuit ses déclarations “schizophréniques” sur le programme nucléaire iranien. Bien que le ministre de la Défense, Moshe Yaalon, ait annoncé au mois d’octobre lors d’une conférence de presse à Washington, la volonté de son pays de ne plus remettre en cause les dispositions de l’accord, Benjamin Netanyahou a relancé le débat avec virulence via un communiqué : « Depuis plus d’une décennie, l’Iran n’a pas coopéré et a trompé la communauté internationale. De sérieux doutes demeurent et des questions restent en suspens sur le programme iranien (…) Téhéran doit encore coopérer pleinement avec l’AIEA pour que soit vérifiée la nature pacifique de son programme nucléaire. »

Pour rappel, les Etats-Unis ont assuré à leur allié israélien une défense sans limite sur ce dossier, en confirmant que l’administration Obama pourrait utiliser la force militaire contre l’Iran en cas de non-respect de ses engagements.

Source : The Times of Israël

 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7... Voir l'article

  • Urgent

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

    Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à Moscou d’assurer l’indépendance de son... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article