Le pétrole chute en raison de la morosité économique américaine et chinoise

Le pétrole chute en raison de la morosité économique US et chinoise

La référence internationale du pétrole, le brut Brent, a chuté lundi à 92,78 dollars le baril. Et cela, alors que les récents rapports des deux principales économies mondiales augmentent les probabilités qu’un ralentissement de la croissance planétaire ne frappe la demande industrielle et des consommateurs, relaie The Financial Times.

Les décisions de lundi sont intervenues après que les données économiques chinoises ont montré que les ventes au détail avaient augmenté de 2,7% en glissement annuel en juillet, tandis que la production industrielle était supérieure de 3,8%. Les économistes avaient pourtant prévu des augmentations respectives plus importantes de 5 % et 4,6 %

Selon Goldman Sachs, « les données indiquaient que la reprise de la croissance depuis les blocages en avril et mai stimulée par le variant Omicron a calé et s’est même légèrement inversée en juillet (…) Cela indique une demande intérieure encore faible au milieu des épidémies sporadiques de Covid, des réductions de production dans certaines industries à forte consommation d’énergie et l’impact négatif des récents événements à risque dans le secteur immobilier ».

La décrue des cours du pétrole se poursuit :

Articles en relation