Mali : les Nations unies en danger à Tombouctou

Publication: 15/08/2017

Lundi, une attaque djihadiste contre la mission onusienne, Minusma, a eu lieu au centre du Mali. Cette agression revêt une tonalité particulière à la veille d’un Conseil de l’ONU décisif sur la sécurité en Afrique. 5 agents de sécurité malienne, un casque bleu togolais et 3 autres personnes ont été victimes de deux attaques distinctes. La veille le Burkina Faso comptait 18 morts.

Concrètement que s’est-il-passé ?

Depuis une colline, près du camp de la Minusma, une première salve de tirs a été lancée par des hommes armés non identifiés. Les forces maliennes ont alors immédiatement riposté. Par la suite, un second groupe de terroristes s’est dirigé vers le site et a ouvert le feu, avant de perdre deux hommes suite à la contre-attaque des casques bleus.

Dans l’après-midi, une autre attaque a eu lieu à Tombouctou où le QG onusien fut pris d’assaut par des hommes armés de grenades et de Kalachnikov. « Six assaillants ont été abattus lors de la riposte », poursuit cette même source.

Les responsables onusiens se prononcent sur les faits

Du côté de l’ONU, les réactions ne pouvaient cacher une certaine indignation : « Cet acte est lâche et ignoble », déplorait ainsi Mahamat Saleh Annadif, responsable de l’opération sécuritaire des Nations Unies. 

Quant à Antonio Guerres, Secrétaire général, il a jugé que les agressions perpétrées contre les casques bleus à Douentza et à Tombouctou pouvaient « constituer des crimes de guerre en vertu du droit international. »

Mardi, les pays du G5 Sahel (Tchad, Mauritanie, Burkina Faso, Niger, Mali) ont annoncé une réunion d’urgence afin de constituer une force supplémentaire de coalition contre les groupes terroristes djihadistes sévissant dans la région.

Le projet se baserait sur un effectif de soutien de 5000 hommes. Son coût de 420 millions d’euros reste pour autant encore problématique.

Source : Ouest France 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

L’arrivée de troupes russes au Venezuela crispe Washington

Alors que la crise sociale et économique fait rage au Venezuela, une autre bataille diplomatique bat son plein entre Moscou... Voir l'article

La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en... Voir l'article

Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de... Voir l'article

  • Urgent

    L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

    Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus perdre de temps dans ce... Voir l'article

    L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

    Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de manière significative dans leur(s) activité(s).... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

    La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de l’institution militaire. Et cela, en... Voir l'article