France : le budget de la Défense rehaussé de près de 4 milliards d’euros

Le Sénat a adopté la loi de programmation militaire (LPM) 2015-2019, prévoyant 3,8 milliards d’euros supplémentaires pour la Défense durant cette période.

7000 militaires vont être affectés en permanence à la sécurité nationale pour lutter contre le danger djihadiste grandissant. Cette décision était indispensable pour François Hollande : « La France fait face à de lourdes menaces aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de notre territoire. Il s’agit d’un effort important, c’est même un effort considérable. » Cette augmentation des effectifs permettra de pérenniser l’opération Sentinelle de patrouilles active depuis le début de l’année. La France prend donc le contre-pied d’une tendance voyant les pays occidentaux baisser progressivement leur budget de Défense. Il s’agit d’une alternative déterminante face aux nouveaux défis imposés par le terrorisme souligne F.Hollande : « Les Français doivent se sentir en sécurité afin de maintenir un climat de confiance. Ainsi nous accorderons plus de moyens à la cyberdéfense, à l’aéronautique et au renseignement. »

18 500 postes seront préservés sur les 34 000 menacés de suppression par la précédente loi de programmation militaire. 77 000 militaires seront susceptibles d’être déployés au sol contre 66 000 auparavant. L’armée française franchira, dans son ensemble, le cap des 200 000 militaires et civils (215 000).

Source : Ouest France et Le Point

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.