Afghanistan : le chef des talibans soutient les pourparlers de paix avec le gouvernement

Publication: 15/07/2015

Le mollah Omar a annoncé que les talibans étaient prêts à engager des négociations de paix avec les responsables afghans et étrangers tant que les idéaux de l’Islam étaient respectés dans le processus.

« Les interactions pacifiques avec les ennemis ne sont pas interdites en vertu de la tradition islamique », précise le communiqué publié sur un site web lié aux talibans. L’organisation terroriste souhaite que les forces militaires étrangères quittent le pays en visant explicitement l’armée américaine et le gouvernement en place. 13 000 soldats sont encore présents pour former les forces afghanes.

Cette décision fait débat au sein même de la direction du groupe qui reste divisée sur la question. Certaines factions talibanes mécontentes ont argué que le mollah Omar était décédé et que ses déclarations étaient effectuées en son nom par d’autres dirigeants. De nombreux combattants ont déjà rejoint l’Etat Islamique en raison du manque de clarté dans la politique de l’Organisation.

En avril, les talibans ont publié une biographie affirmant que leur chef était bel et bien vivant et en contact régulier avec le monde. Le mollah Omar n’a toutefois pas fait d’apparition en public depuis l’intervention américaine en 2001.

Source : The Herald Scotland

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Au Tigré, des milliers de réfugiés et des massacres

Mékélé, la capitale de la province du Tigré qui a fait sécession avec le pouvoir central d’Addis-Abeba, serait désertée par... Voir l'article

La reconnaissance faciale en temps réel déjà testée en France au mépris des droits des citoyens

La reconnaissance faciale en temps réel des citoyens n’est plus un fantasme sur le sol hexagonal. France Inter révèle que... Voir l'article

Amnesty International : le rapport empreint de partialité sur la Côte d’Ivoire

En Côte d’Ivoire, la reprise du dialogue entre le Gouvernement et l’opposition est indispensable à une sortie de crise durable.... Voir l'article

Éthiopie : que se passe-t-il au Tigré ?

Les combats en cours en Éthiopie entre les forces tigréennes et l’armée fédérale font craindre le pire dans un pays... Voir l'article

  • Urgent

    Au Tigré, des milliers de réfugiés et des massacres

    Mékélé, la capitale de la province du Tigré qui a fait sécession avec le pouvoir central d’Addis-Abeba, serait désertée par le FLPT. Mais rien n’indique... Voir l'article

    Covid 19 : Gazprom annonce des pertes record au 3ème trimestre

    Le géant russe, Gazprom, fait logiquement les frais de la pandémie et annonce des pertes nettes de 2,7 milliards d’euros entre les mois de juillet... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Au Tigré, des milliers de réfugiés et des massacres

    Mékélé, la capitale de la province du Tigré qui a fait sécession avec le pouvoir central d’Addis-Abeba, serait désertée par le FLPT. Mais rien n’indique... Voir l'article

    L’annonce de l’efficacité à 90% du vaccin Pfizer fait le bonheur de ses dirigeants

    L’officialisation en grandes pompes de l’efficacité à 90% du vaccin anti-Covid du laboratoire Pfizer a permis au président du géant américain, Albert Bourla, et sa... Voir l'article

    Hausse de l’indemnité logement des députés : A quoi joue le gouvernement ?

    Alors que la pandémie Covid-19 pulvérise peu à peu l’économie hexagonale, la hausse de l’indemnité logement des députés de 900 à 1200 euros, décidée par... Voir l'article