Afghanistan : le chef des talibans soutient les pourparlers de paix avec le gouvernement

Publication: 15/07/2015

Le mollah Omar a annoncé que les talibans étaient prêts à engager des négociations de paix avec les responsables afghans et étrangers tant que les idéaux de l’Islam étaient respectés dans le processus.

« Les interactions pacifiques avec les ennemis ne sont pas interdites en vertu de la tradition islamique », précise le communiqué publié sur un site web lié aux talibans. L’organisation terroriste souhaite que les forces militaires étrangères quittent le pays en visant explicitement l’armée américaine et le gouvernement en place. 13 000 soldats sont encore présents pour former les forces afghanes.

Cette décision fait débat au sein même de la direction du groupe qui reste divisée sur la question. Certaines factions talibanes mécontentes ont argué que le mollah Omar était décédé et que ses déclarations étaient effectuées en son nom par d’autres dirigeants. De nombreux combattants ont déjà rejoint l’Etat Islamique en raison du manque de clarté dans la politique de l’Organisation.

En avril, les talibans ont publié une biographie affirmant que leur chef était bel et bien vivant et en contact régulier avec le monde. Le mollah Omar n’a toutefois pas fait d’apparition en public depuis l’intervention américaine en 2001.

Source : The Herald Scotland

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sahel : Dakar orchestre la lutte antiterroriste

La sixième édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique s’ouvre prochainement dans un « contexte... Voir l'article

Moscou s’installe doucement mais surement au nord-est de la Syrie

Alors que le récent retrait américain au nord-est de la Syrie a ouvert la brèche à une offensive turque sur les... Voir l'article

A Sotchi, la Russie acte son grand retour en Afrique

La Russie tente de se réimplanter en Afrique où elle accuse plusieurs longueurs de retard sur les Chinois et les... Voir l'article

La formation des cadres, enjeu de la guerre économique

ENTRETIEN. Officier des troupes de marine détaché auprès des Royal Marines britannique, Raphaël Chauvancy est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés... Voir l'article

  • Urgent

    Sahel : Dakar orchestre la lutte antiterroriste

    La sixième édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique s’ouvre prochainement dans un « contexte marqué par l’insécurité et la... Voir l'article

    Moscou s’installe doucement mais surement au nord-est de la Syrie

    Alors que le récent retrait américain au nord-est de la Syrie a ouvert la brèche à une offensive turque sur les forces kurdes de Syrie (FDS),... Voir l'article

  • personnalites

    Sahel : Dakar orchestre la lutte antiterroriste

    La sixième édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique s’ouvre prochainement dans un « contexte marqué par l’insécurité et la... Voir l'article

    La formation des cadres, enjeu de la guerre économique

    ENTRETIEN. Officier des troupes de marine détaché auprès des Royal Marines britannique, Raphaël Chauvancy est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux problématiques de puissance et... Voir l'article

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article