Airbus Helicopters confirme sa montée en puissance en Chine

Publication: 15/06/2016

La filiale du constructeur aéronautique européen a frappé un grand coup sur le marché chinois en annonçant lundi 13 juin la signature d’un contrat avec Pékin portant sur la vente de 100 H135. L’accord, dont le montant total s’élève à un milliard d’euros, comprend également la construction de la première chaîne d’assemblage locale.

Selon Les Echos, le client est un consortium constitué de la ville de Qingdao (qui va héberger la chaine d’assemblage), de COHC (le premier opérateur du pays), et de China Aerospace Science and Technology Corporation.

Le patron d’Airbus Helicopters pour le géant asiatique, Norbert Ducrot, a indiqué que “les premières livraisons sont prévues pour la fin de l’année 2018”, tout en ajoutant que la cadence de production visée tournerait autour de quinze appareils une fois cette échéance atteinte.

Ce dernier a précisé dans la foulée que le consortium devenait, de ce fait, l’un des distributeurs du groupe sur le marché domestique.

La chaîne d’assemblage sera quant à elle détenue par Airbus Helicopters à hauteur de 51%, tandis que les reste des parts sera propriété de partenaires locaux.

La structure franco-allemande bénéficie ainsi d’une plus grande souplesse des autorités chinoises puisque les militaires imposaient auparavant des conditions d’utilisation ultra-strictes pour l’ensemble de la navigation à basse altitude. Mais la législation a récemment évolué et les conditions de vol devraient être considérablement adoucies d’ici 2020.

Preuve de cette évolution flagrante, les ventes d’hélicoptères d’Airbus vont atteindre 80 exemplaires en 2017 alors qu’elles n’étaient que de 40 unités en 2015.

Pour rappel, la filiale d’Airbus avait déjà acté en septembre dernier un important contrat avec une entreprise de leasing chinoise, CM International Financial Leasing Corp.

Source : Les Echos

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18%... Voir l'article

Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des... Voir l'article

Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à... Voir l'article

Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique... Voir l'article

  • Urgent

    Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

    L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18% à l’échelle planétaire. La protection... Voir l'article

    Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

    Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des rebelles, Riek Machar, les violences... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article

    B. Netanyahou promet de ne pas relâcher l’étreinte sur l’implantation iranienne en Syrie

    Lors d’un discours récent effectué à l’école de l’Armée de l’air israélienne, le Premier ministre hébreu, Benjamin Netanyahou, a réitéré sa volonté d’empêcher l’ennemi héréditaire... Voir l'article