Turquie : Ankara a-t-il franchi la limite avec Moscou ?

Le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, a déclaré lors d’une conférence de presse à Kiev que Moscou se comportait comme une organisation terroriste dans la conflit syrien. Ce dernier a évoqué la possibilité d’une riposte extrême et résolue d’Ankara.

A.Davutoglu n’a pas mâché ses mots et cette nouvelle déclaration ne risque pas dassainir les relations plus que conflictuelles entre les deux pays : « La Russie et l’organisation de l’À‰tat islamique en Syrie sont coupables de nombreux crimes contre l’humanité. Et cette question doit être examinée dans le cadre du droit international (…) La vraie intention de la Russie est d’y tuer le plus grand nombre de civils, de soutenir le régime syrien et de poursuivre la guerre. »

Pour rappel, un accord de cessez-le-feu sous un délai d’une semaine a été trouvé à Munich vendredi 12 février entre les différentes parties au conflit syrien. Un accès accru de l’aide humanitaire aux civils en détresse a également été convenu.

Source : La Presse

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.