Rafale : la France passe une commande de 2 Mds €

Publication: 15/01/2019

La ministre des Armées, Françoise Parly, a officialisé lundi une commande de deux milliards d’euros entre l’Etat français et Dassault Aviation portant sur des Rafale de nouvelle génération. Si leur nombre n’a pas encore filtré, ces derniers seront toutefois livrés à partir de 2023.

En visite sur l’un des sites de l’aviateur, à Mérignac, F. Parly a vanté les atouts de cet appareil nouvelle génération capable de “maintenir la supériorité des forces aériennes dans des espaces de plus en plus contestés. (Mais aussi) de mener des combat en réseau grâce à des données directement issus des satellites militaires”.

Ce petit bijou technologique, dévoilé pour la première fois au salon du Bourget 2017, ne s’arrête pas en si bon chemin puisqu’il comprend également une technologie de maintenance prédictive basée sur le Big Data et l’intelligence artificielle. Il pourra en outre être équipé des nouveaux missiles A2SM d’une tonne, précise de son côté BFM.

Pour information, cette commande fait partie intégrante de la loi de programmation militaire 2019-2025 qui a déjà acté la livraison de 30 Rafale F3, dont 3 ont déjà été réceptionnés par l’Armée de l’air en 2018.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle... Voir l'article

Les djihadistes étrangers emprisonnés, outil du hard power irakien

Le gouvernement irakien a décidé d’utiliser les quelques 500 djihadistes étrangers détenus dans les geôles du pays comme une arme... Voir l'article

Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide... Voir l'article

Aluminium chinois : des mesures protectionnistes pour quoi faire ?

Si l’administration américaine a récemment supprimé les tarifs douaniers frappant les importations d’acier et d’aluminium en provenance du Mexique et... Voir l'article

  • Urgent

    La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

    Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle de ce territoire semi-autonome, la... Voir l'article

    Les djihadistes étrangers emprisonnés, outil du hard power irakien

    Le gouvernement irakien a décidé d’utiliser les quelques 500 djihadistes étrangers détenus dans les geôles du pays comme une arme diplomatique particulièrement efficace sur la... Voir l'article

  • personnalites

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

    Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide Albion, entend trouver un accord... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article