Armement spatial : Moscou met en garde Washington

Publication: 15/01/2018

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, s’inquiète des projets américains en matière d’armement de l’espace qui pourraient à terme menacer la sécurité internationale. 

Depuis quelques mois, des réminiscences de guerre froide resurgissent entre Moscou et Washington que ce soit sur le volet syrien, irakien ou nord-coréen. Mais cette fois-ci, la problématique ne concerne pas les frontières terrestres mais bel et bien l’espace. Désormais, la Voie lactée est largement partie prenante des conflits guerriers 2.0.

Et ce ne sont pas les déclaration récentes du chef de la diplomatie russe qui vont faire mentir ce postulat : “Les projets de militarisation de l’espace développés par les États-Unis donneront une dimension très négative aux problèmes de la sécurité internationale“, a-t-il martelé lors de la conférence de presse dédiée au bilan diplomatique 2017 du Kremlin.

Ce dernier a d’ailleurs rappelé que “la Russie et la Chine menaient une initiative commune sur le non-déploiement des armes dans l’espace, soumise il y a quelques années lors de la Conférence du désarmement de l’ONU.” Sous-entendant par la même occasion que la Maison Blanche devrait s’en inspirer “en n’entravant pas les discussions concernant ce traité.”

Source : Sputnik 

Article connexe :

Une cyber-attaque de masse accable la Russie et l’Ukraine

 

 

 

 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays,... Voir l'article

Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

    Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays, le régime de Bachar al-Assad... Voir l'article

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article