Moscou s’installe doucement mais surement au nord-est de la Syrie

Publication: 14/11/2019

Alors que le récent retrait américain au nord-est de la Syrie a ouvert la brèche à une offensive turque sur les forces kurdes de Syrie (FDS), la Russie, alliée de Damas, s’était proposée de jouer les médiateurs dans ce dossier explosif. Moscou s’est ainsi rapidement entendu avec Ankara pour préserver l’intégrité territoriale de la République syrienne dans la zone. De son côté, le président turc, Recep Erdogan, a obtenu du Kremlin de mettre à distance respectable l’ennemi intime kurde de la frontière turco-syrienne.

Face à ce postulat, les forces de Vladimir Poutine poursuivent donc logiquement leur hégémonie sur le territoire syrien. Une expansion qui passe de facto par le Nord-Est… Et l’installation d’une base militaire sur le périmètre délaissé par Washington au détriment de son allié kurde.

Pour autant, selon RFI, il ne s’agit officiellement (pour le moment) que d’une installation d’un bureau de commandement aérien pour faciliter la couverture des patrouilles conjointes effectuées avec l’armée turque le long de la frontière.

(Toutefois), la présence russe deviendra permanente. Auparavant, les hélicoptères étaient contraints d’effectuer de longues rotations. (Et cela), depuis une base aérienne située sur le littoral syrien, à quelque 500 kilomètres de là”.

Enfin, il est important de noter “qu’outre les hélicoptères et le système de défense Pantsir, cette base (abritera) des véhicules de transports au sol ainsi qu’un poste médical”.

A suivre…

A lire aussi :

Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Diplomatie : saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, la Corée du Sud s’émancipe

Nation historiquement coincée dans le giron de l’Empire chinois, puis colonie japonaise au tournant du XXème siècle et désormais fidèle... Voir l'article

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article