Tunisie : un jeune berger décapité par des djihadistes

Publication: 14/11/2015

Drapeau tunisien

Un jeune berger tunisien a été égorgé puis décapité froidement par un groupe de djihadistes alors que ce dernier faisait paître ses moutons a annoncé le ministère de l’Intérieur. Le meurtre n’a toutefois pas encore été revendiqué.

« Un groupe terroriste a intercepté deux bergers au Mont Meghila et coupé la tête de l’un d’entre eux avant de la remettre au second, âgé de 14 ans, pour qu’il la rapporte à sa famille », a déclaré Walid Louguini, responsable des médias au ministère.

Le frère de la victime Mohamed affichait, de son côté, un total désarroi devant le manque “d’initiatives” des autorités locales : « C’est la première fois dans l’histoire que la tête de quelqu’un passe la nuit dans un frigo et son corps dans la montagne. (…) Est-ce concevable? Où est la police ? Où est l’armée ? (…) On les a appelées à 17H00, ils nous ont dit, on ne monte pas. »

Le Premier ministre Tunisien, Habib Essid, a d’ailleurs reconnu cet état de fait : « Nous avons pris les mesures nécessaires, un peu tard il est vrai (…) Mabrouk a été tué seulement pour avoir refusé de livrer ses bêtes aux jihadistes. »

Source : Jeune Afrique

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a... Voir l'article

Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour... Voir l'article

Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

    Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour évoquer l’épineux dossier de la... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article