France : « La vraie guerre que l’EI entend porter sur notre sol n’a pas encore commencé »

Paris est sous le choc
Paris est sous le choc

Alors que Paris a été la cible d’une attaque terroriste sans précédent, l’ex juge anti-terroriste Marc Trévedic interrogé par le Figaro, estime que l’Etat Islamique a les moyens logistiques pour frapper encore plus fort sur le territoire français.

« J’ai acquis la conviction que les hommes de Daech ont l’ambition et les moyens de nous atteindre beaucoup plus durement en organisant des actions d’ampleur, incomparables à celles menées jusqu’ici. Je le dis en tant que technicien: les jours les plus sombres sont devant nous. La vraie guerre que l’EI entend porter sur notre sol n’a pas encore commencé. » Les mots employés sont durs, implacables.

Le juge souligne “un carnage effroyable” redouté par les autorités mais difficile à déjouer : « Ceux que l’on arrête et qui acceptent de parler nous disent que l’EI a l’intention de nous frapper systématiquement et durement (…). Les hommes de Daech ont les moyens, l’argent et la faculté d’acquérir facilement autant d’armes qu’ils veulent et d’organiser des attaques de masse. » Pour ce dernier, la France doit faire face à une menace d’hommes déterminés et organisés qui ne reculeront devant rien.

Le Figaro précise également que le GIGN a mis en place l’opération “Guerre du temps” destinée à limiter au maximum les délais d’intervention sur les lieux à risque. Plus de 200 lieux ont ainsi été méthodiquement décortiqués afin de rendre le champ d’action viable et efficient le cas échéant.

Source : Le Figaro

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.