Vers la la fin des contrôles frontaliers à l’intérieur de l’espace Schengen ?

Le commissaire européen aux migrations, Dimitris Avramopoulos, a appelé les membres de l’UE à renoncer aux contrôles frontaliers à l’intérieur de l’espace Schengen.

Actuellement, six pays du Vieux Continent (la France, l’Allemagne, l’Autriche, le Danemark, la Suède et la Norvège), sont dans le viseur de la Commission européenne pour avoir réintroduit depuis 2015 des contrôles.

Et cela, en usant de dérogations légales au principe de la libre-circulation dans cette zone. D’abord en raison de l’afflux migratoire, toujours plus soutenu, ensuite en invoquant la problématique djihadiste.

« Je ne peux pas imaginer l’Europe avec des frontières intérieures fermées. Nous ne permettrons jamais à l’Europe de revenir à son passé », a ainsi martelé l’intéressé lors d’une réunion très récente à Luxembourg des ministres de l’Intérieur des 28. Avant d’ajouter « qu’il s’agissait du bon moment pour mettre fin à cela ».

Pour rappel, l’espace Schengen est une zone de libre circulation composée de 26 pays, dont 22 de l’UE.

Source : Le Vif

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.