Turquie : les premières sanctions tombent après le double attentat-suicide d’Ankara

Publication: 14/10/2015
Le traumatisme est palpable à Ankara

Le traumatisme est palpable à Ankara

Les autorités turques ont dévoilé les premières sanctions faisant suite à l’attentat le plus meurtrier du pays, le 10 octobre dernier. Trois responsables de la police d’Ankara ont donc été suspendus, une obligation pour le président en place, Recep Tayyip Erdogan, de plus en plus critiqué alors que les législatives approches à grands pas.

Le chef de l’exécutif a annoncé l’ouverture d’une enquête du Conseil d’inspection de l’À‰tat (DDK) « pour identifier d’éventuels manquements à la sécurité avant l’attentat. » Et pour cause, le bilan provisoire de l’attentat est dramatique : 97 morts et plus de 500 blessés.

Pour l’homme fort du gouvernement, toute transparence doit impérativement être faite dans cette affaire : « Il a dû sans conteste y avoir une faute, une défaillance à un certain moment. De quelle importance ? Ce sera clair après l’enquête. » Ce dernier conclut d’ailleurs avec une grande fermeté : « S’il y a eu la moindre négligence, alors le premier ministre et les autorités compétentes prendront les mesures nécessaires. Personne ne doit en douter. »

La tension est à son paroxysme dans la capitale turque, car Erdogan est également suspecté par une partie de l’opposition d’avoir délibérément négligé la sécurité des partisans de la cause kurde, visés entre autre, par l’attaque. Ces derniers devaient manifester contre la reprise récente des affrontements entre l’armée et les rebelles kurdes.

Source : La presse.ca

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



Dans la même catégorie

Mali : les nouveaux avions de chasse d’IBK seraient inutilisables (Exclusif)

Le 11 juillet dernier, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), réceptionnait sur la Base Aérienne 101 de Sénou, quatre... View Article

Paquet à dix euros : les fabricants de tabac, grands gagnants grâce au commerce parallèle

Le passage au paquet à dix euros d’ici 2020 était censé protéger les fumeurs et enrayer la consommation de cigarettes.... View Article

Boycott au Maroc : initiative populaire ou cabale politique ?

Depuis près de trois mois, un large mouvement de boycott de certains produits de base s’est répandu à travers le... View Article

Dénucléarisation : la Corée du Nord s’offusque des exigences américaines

La visite samedi à Pyongyang du Secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, devait logiquement surfer sur l’accord de dénucléarisation complète de la... View Article

  • Urgent

    Paquet à dix euros : les fabricants de tabac, grands gagnants grâce au commerce parallèle

    Le passage au paquet à dix euros d’ici 2020 était censé protéger les fumeurs et enrayer la consommation de cigarettes. En réalité, le coût économique... View Article

    Boycott au Maroc : initiative populaire ou cabale politique ?

    Depuis près de trois mois, un large mouvement de boycott de certains produits de base s’est répandu à travers le Royaume. Trois entreprises sont particulièrement... View Article

  • personnalites

    Mali : les nouveaux avions de chasse d’IBK seraient inutilisables (Exclusif)

    Le 11 juillet dernier, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), réceptionnait sur la Base Aérienne 101 de Sénou, quatre aéronefs de type Super-Tucano en... View Article

    Conflit israélo-palestinien : le prince William évoque la Palestine en tant que pays

    Au lendemain d’une visite à Jérusalem où il s’est entretenu avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, le prince William a poursuivi son périple régional mercredi... View Article

    Donald Trump obtient gain de cause pour son décret anti-immigration

    Le locataire de la Maison Blanche a remporté une âpre bataille politico-judiciaire mardi 26 juin avec la validation par la Cour suprême du “Muslim ban”.... View Article