Cameroun : Obama affecte 300 soldats américains à la lutte contre Boko Haram

Publication: 14/10/2015

Camreoun

Barack Obama a annoncé, mercredi 14 octobre, que le déploiement américain sera porté à 300 militaires au Cameroun pour lutter contre la menace de l’organisation terroriste Boko Haram de plus en plus persistante.

« Les soldats effectueront des missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance aérienne » a-t-il déclaré. Ces derniers viendront renforcer les 90 hommes déjà sur place. Le président américain précise « qu’ils seront armés et resteront jusqu’à que leur soutien ne soit plus nécessaire. »

Quant à Josh Earnest, le porte-parole de B.Obama, il a souligné la totale coopération des soldats américains avec le gouvernement local : « Les Etats-Unis ont établi un partenariat avec le ministère camerounais de la Défense, dans un effort régional plus large, afin de lutter contre l’expansion de Boko Haram, et toute autre organisation extrémiste en Afrique de l’Ouest (…) Nous mettons à disposition les compétences uniques de l’armée américaine, pour venir en aide à cet effort régional. »

Les forces américaines devront prioritairement sécuriser les frontières et une partie de l’Etat de Borno au nord-est du Nigéria.

Source : France 24 et RFI

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent... Voir l'article

La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle... Voir l'article

Les djihadistes étrangers emprisonnés, outil du hard power irakien

Le gouvernement irakien a décidé d’utiliser les quelques 500 djihadistes étrangers détenus dans les geôles du pays comme une arme... Voir l'article

Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide... Voir l'article

  • Urgent

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

    Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle de ce territoire semi-autonome, la... Voir l'article

  • personnalites

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

    Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide Albion, entend trouver un accord... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article