Grande distribution : Carrefour pourrait embaucher 47 ex-salariés de Dia

Publication: 13/10/2016

Après trois mois sans salaire, les 47 salariés de huit magasins Dia pourraient voir le bout du tunnel, dans lequel ils sont rentrés suite au rachat, à Carrefour, de leurs magasins par la SARL Gastt Expansion. Le tribunal de commerce de Paris a en effet prononcé, le 13 octobre, la liquidation de cette société dirigée par Adam Kuzmicz. Elle ne versait plus les salaires de ses employés depuis juillet.

Carrefour avait vendu huit magasins Dia à Gastt Expansion en mai, à la demande de l’Autorité de la concurrence, qui craignait qu’il se retrouve en position dominante dans certaines régions. Mais le repreneur s’est rapidement révélé mauvais payeur, privant de revenus les 47 salariés de ces 8 magasins. Les premières irrégularités se sont manifestées en juin. Après plus de deux mois sans salaire, les salariés de Gastt, au bord du gouffre, ont décidé de lancer une procédure collective au tribunal de commerce de Paris. Celle-ci a abouti le 15 septembre au placement en redressement judiciaire de la société.

Le tribunal ne s’était, en revanche, pas encore prononcé sur la liquidation. Aussi absurde que cela puisse paraitre, les salariés n’avaient donc pas le droit de chercher du travail, à moins de renoncer définitivement aux salaires dus et à de possibles indemnités de dédommagement. C’est ce qui vient de changer avec la décision prononcée après l’audience de l’affaire « Gastt », qui s’est tenue à huis clos en chambre du conseil jeudi matin.
Pour en savoir plus

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Burkina Faso : un gouvernement en faillite

À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo,... Voir l'article

La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7... Voir l'article

Le Japon séduit de moins en moins les spécialistes de la tech’

Alors que la rémunération de la Tech’ stagne depuis trois décennies au Japon, de plus en plus de talents nippons... Voir l'article

Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of... Voir l'article

  • Urgent

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Burkina Faso : un gouvernement en faillite

    À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo, principale figure de l’opposition et... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article