Iveco : le groupe va remplacer la totalité des camions de l’armée suisse

Iveco s'offre un gros contrat avec la Suisse

Le constructeur de véhicules industriels, situé à Turin, et entièrement contrôlé par le groupe italo-américain CNH Industrial, a signé un contrat avec l’armée suisse portant sur 2700 poids lourds. Le montant s’élève à près de 619 millions d’euros.

Les camions datant de 1980 sont jugés vieillissants par le Département fédéral de la défense helvète : « Ces véhicules ne correspondent plus aux normes européennes et coûtent très cher à l’entretien » précise le communiqué. D’autre part, le DDPS justifie le programme d’armement par « la diminution des effectifs au fil des réformes entrainant, dès lors, un besoin accru en mobilité ; d’où la nécessité d’adapter la capacité de transport. »

Parallèlement, le Parlement fédéral pourrait voter prochainement une diminution de 100 000 hommes des effectifs militaires, un chiffre six moins élevé qu’en 1980.

Source : RTS Info

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.