À‰gypte : des touristes mexicains abattus par erreur

Publication: 13/09/2015

Les forces de sécurité égyptiennes ont attaqué par erreur un convoi de véhicules touristiques dans une zone du désert de l’ouest du pays située à 370 km au sud du Caire. Les victimes ont été confondues avec des djihadistes en fuite. Le bilan est lourd : 12 personnes tuées et dix autres blessées parmi lesquelles des touristes mexicains et leurs guides locaux.

Les touristes ont été victimes d’une mauvaise appréciation des autorités locales alors que « les forces armées poursuivaient des terroristes dans un périmètre proche du convoi » a précisé le ministère de l’Intérieur égyptien. Des sources proches du dossier ont déclaré que « les véhicules se déplaçaient dans une zone où l’accès est très limité et n’auraient pas dû s’y trouver. » Le ministère a annoncé dans la foulée « la mise en place d’un groupe de travail chargé d’examiner les causes et circonstances du drame et de  justifier la présence de touristes dans un périmètre interdit.»

Le Président, Enrique PeÀ±a Nieto, a immédiatement demandé au gouvernement égyptien de faire toute la lumière sur « ces meurtres tragiques » via Twitter ; un message dans lequel il ne peut cacher tristesse et désarroi : « Je regrette profondément la mort de nos compatriotes ». Le ministre des Affaires étrangères a, quant à lui, confirmé « la mort d’au moins deux citoyens mexicains et la blessure de cinq autres actuellement pris en charge par un hôpital du Caire. »

Source : The New York Times

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Indonésie veut le Rafale

Après moults annonces contradictoires, l’Indonésie a franchi un pas décisif en signant un « contrat initial » portant sur l’achat de 36... Voir l'article

Le trouble jeu de Moscou au Tchad et en RCA

Ils ne seraient officiellement que 535. Mais des sources diplomatiques évoquent plutôt le chiffre de 1 700 « mercenaires russes... Voir l'article

248 études offrent un regard plus incisif sur l’impact de l’HCQ sur le traitement du Covid-19

Alors que des traitements peu coûteux tels que l’hydroxychloroquine + azithromycine ou encore l’ivermectine sont pour le moment totalement ignorés... Voir l'article

10 ans après la mort de Kadhafi en Libye : après lui, le Déluge ?

Dix ans après le soulèvement populaire et la guerre civile, le chaos et les divisions règnent toujours en Libye. Malgré... Voir l'article

  • Urgent

    L’Indonésie veut le Rafale

    Après moults annonces contradictoires, l’Indonésie a franchi un pas décisif en signant un « contrat initial » portant sur l’achat de 36 Rafale à la France. Mais... Voir l'article

    Le trouble jeu de Moscou au Tchad et en RCA

    Ils ne seraient officiellement que 535. Mais des sources diplomatiques évoquent plutôt le chiffre de 1 700 « mercenaires russes », présents à Bangui, la... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    10 ans après la mort de Kadhafi en Libye : après lui, le Déluge ?

    Dix ans après le soulèvement populaire et la guerre civile, le chaos et les divisions règnent toujours en Libye. Malgré la constitution d’un gouvernement intérimaire... Voir l'article

    Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara pleinement mobilisé contre le terrorisme

    Alors que la cible géographique des attaques se déplace vers le golfe de Guinée, le président ivoirien affiche une combativité sans faille contre le terrorisme.... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article