À‰gypte : des touristes mexicains abattus par erreur

Publication: 13/09/2015

Les forces de sécurité égyptiennes ont attaqué par erreur un convoi de véhicules touristiques dans une zone du désert de l’ouest du pays située à 370 km au sud du Caire. Les victimes ont été confondues avec des djihadistes en fuite. Le bilan est lourd : 12 personnes tuées et dix autres blessées parmi lesquelles des touristes mexicains et leurs guides locaux.

Les touristes ont été victimes d’une mauvaise appréciation des autorités locales alors que « les forces armées poursuivaient des terroristes dans un périmètre proche du convoi » a précisé le ministère de l’Intérieur égyptien. Des sources proches du dossier ont déclaré que « les véhicules se déplaçaient dans une zone où l’accès est très limité et n’auraient pas dû s’y trouver. » Le ministère a annoncé dans la foulée « la mise en place d’un groupe de travail chargé d’examiner les causes et circonstances du drame et de  justifier la présence de touristes dans un périmètre interdit.»

Le Président, Enrique PeÀ±a Nieto, a immédiatement demandé au gouvernement égyptien de faire toute la lumière sur « ces meurtres tragiques » via Twitter ; un message dans lequel il ne peut cacher tristesse et désarroi : « Je regrette profondément la mort de nos compatriotes ». Le ministre des Affaires étrangères a, quant à lui, confirmé « la mort d’au moins deux citoyens mexicains et la blessure de cinq autres actuellement pris en charge par un hôpital du Caire. »

Source : The New York Times

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président... Voir l'article

L’UE est-elle allée trop loin en Erythrée ?

Alors que Bruxelles s’est engagé début février à soutenir un projet routier d’envergure en Erythrée, l’instance européenne pourrait laisser des... Voir l'article

Vers la création d’un tribunal international pour juger les crimes de l’EI ?

Une communauté d’experts internationaux milite pour la création d’une juridiction spéciale afin de pouvoir juger efficacement les membres de l’Etat... Voir l'article

  • Urgent

    L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

    Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus perdre de temps dans ce... Voir l'article

    L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

    Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de manière significative dans leur(s) activité(s).... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

    La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de l’institution militaire. Et cela, en... Voir l'article