L’ONU lie pour la première fois changement climatique et sécurité internationale

Publication: 13/07/2018

Le Conseil de sécurité a débattu pour la première fois, mercredi 11 juillet, du rôle joué par le changement climatique sur les enjeux sécuritaires planétaires.

Alors que la Cop 21 parisienne a lancé un sérieux signal d’alarme quant aux enjeux écologiques découlant du réchauffement climatique, d’autres dossiers-clés restent fatalement impactés par ce fléau. C’est le cas par exemple de la sécurité mondiale, au combien omnipotente par les temps qui courent.

L’institution onusienne a donc décidé de ne plus nier l’évidence et de poser la patate chaude sur la table. Le changement climatique est désormais reconnu de l’avis général comme un multiplicateur de conflits. Et cela, à l’exception de la Russie, note le site Reporterre.

Un lien de cause à effet indéniable 

Divers exemples ont ainsi défilés afin d’étayer cette thèse, à commencer par la situation désastreuse gangrenant la région du Lac Tchad : “Jamais Boko Haram n’aurait pu s’enraciner dans le bassin du lac Tchad sans la sécheresse et la désertification qui ont durement touché cette sous-région”, confirme ainsi un représentant de la Guinée-Equatoriale; quant un émissaire ivoirien s’attarde plus sur les dérives de l’emploi, de la pauvreté et de la radicalisation sur la jeunesse de son pays.

De son côté, un représentant soudanais va même plus loin dans son analyse et enfonce le clou : “Le réchauffement de la planète exacerbe les tensions et constitue indubitablement un facteur de conflits, avec des répercussions sur les populations contraintes à la fuite devant la raréfaction des ressources hydriques et naturelles, les vagues de chaleur ou encore la désertification”, insiste l’intéressé.

Pour rappel, le Conseil de sécurité tranchera prochainement sur la possibilité de nommer ou non un représentant spécial sur le climat et la sécurité.

Source : Reporterre

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Souveraineté alimentaire : la France, géant aux pieds d’argile

Premier producteur agricole en Europe grâce aux vins et aux spiritueux, la France est néanmoins de plus en plus dépendante... Voir l'article

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara pleinement mobilisé contre le terrorisme

Alors que la cible géographique des attaques se déplace vers le golfe de Guinée, le président ivoirien affiche une combativité... Voir l'article

Le dossier des travailleurs philippins au Koweït toujours aussi inquiétant

Le Koweït abrite un réseau de trafic d’êtres humains revendus sur le Net pour occuper des places d’employées de maison.... Voir l'article

Le Bahreïn ne manque pas d’imagination pour faire taire les opposants politiques

La dictature sunnite continue de défier les droits de l’Homme, et cela en toute impunité diplomatique. Le Bahreïn ne ménage... Voir l'article

  • Urgent

    Souveraineté alimentaire : la France, géant aux pieds d’argile

    Premier producteur agricole en Europe grâce aux vins et aux spiritueux, la France est néanmoins de plus en plus dépendante des livraisons intra-européennes. Alors que... Voir l'article

    Le dossier des travailleurs philippins au Koweït toujours aussi inquiétant

    Le Koweït abrite un réseau de trafic d’êtres humains revendus sur le Net pour occuper des places d’employées de maison. La Toile recèle bien des... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara pleinement mobilisé contre le terrorisme

    Alors que la cible géographique des attaques se déplace vers le golfe de Guinée, le président ivoirien affiche une combativité sans faille contre le terrorisme.... Voir l'article

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article