L’édition 2018 d’Eurosatory met en lumière le tank du futur franco-allemand

Publication: 13/06/2018

Le salon Eurosatory – qui se déroule du 11 au 15 juin dans la ville lumière – a dévoilé en grandes pompes l’Euro Main Battle Tank (EMBT), véritable blindé du futur couronnant la bonne santé de l’axe franco-allemand.

“Après les fusils d’assaut HK416 qui remplacent le Famas, après un futur avion de chasse qui a été officialisé à Berlin par Françoise Parly, la France et l’Allemagne préparent un blindé. Nom de code EMBT pour Euro Main Battle Tank. Mission : attirer une nouvelle clientèle avec un char bien plus moderne que ceux actuellement en service en Europe. Ce projet a été confié à KNDS, une co-entreprise née en 2015 de la fusion de Krauss Maffei Wegmann (KMW) et Nexter.

Relayée par BFM, cette information démontre que la liaison Paris-Berlin bat son plein avec la présentation de ce bijou par la ministre des Armées. Sans surprise, ce dernier a animé de mille feux la journée inaugurale de cet événement incontournable sur la scène de la défense internationale.

F. Parly n’a d’ailleurs pas caché sa satisfaction au moment de s’adresser à la presse : “Unir nos forces, c’est remporter des marchés, faire les meilleurs équipements au meilleur prix !”, a-t-elle martelé avec un large sourire.

Remplacer les chars européens et dynamiser l’export

Concrètement, l’EMBT est appelé à remplacer progressivement les blindés composant le parc du Vieux Continent (8000 chars et 3500 systèmes d’artillerie). Mais se destine également à l’exportation où il concurrencera les modèles américains, israéliens, chinois, russes, ukrainiens, ou encore sud-coréens. Sachant que l’arrivée de la Turquie sur ce secteur est imminente.

Pour information, Stéphane Mayer, PDG de Nexter et co-président de KNDS, a révélé en février dernier qu’un premier prototype verra le jour dès 2020. Quand au lancement de la production, une deadline est espérée cinq ans plus tard pour un lancement définitif à l’horizon 2030.

Source : BFM

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus... Voir l'article

L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de... Voir l'article

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une... Voir l'article

  • Urgent

    L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

    Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus perdre de temps dans ce... Voir l'article

    L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

    Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de manière significative dans leur(s) activité(s).... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

    La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de l’institution militaire. Et cela, en... Voir l'article