Pologne : l’Etat va investir 44 Mds€ en matière d’armement

Publication: 13/03/2019

Face aux velléités militaires de Moscou – qui lorgne doucement mais sûrement sur la souveraineté des ex-Etats de l’Union soviétique – la Pologne a décidé d’investir 44 milliards d’euros dans la modernisation de son armée d’ici 2026. Et cela, pour acheter des avions de combat, des hélicoptères ou encore des sous-marins.

Selon le ministre de la Défense polonais, Mariusz Blaszczak, ce nouveau matériel rejoindra principalement l’est du pays, correspondant au flanc oriental de l’OTAN. Le gouvernement souhaite en effet se prémunir contre la stratégie régionale de Vladimir Poutine, particulièrement inquiétante depuis l’annexion russe de la Crimée en 2014. Sachant que le Kremlin est également accusé par Washington d’avoir violé le traité sur les armes nucléaires de portée intermédiaire (INF).

Pour rappel, la Pologne, membre de l’OTAN depuis 1999, a déjà pris les devants dans ce dossier en sollicitant, en septembre dernier, une présence américaine permanente sur son territoire. Donald Trump avait alors révélé que les Etats-Unis ne fermeraient pas la porte aux négociations si les Polonais se montraient convaincants sur le plan financier.

Message reçu 5/5, puisque Varsovie proposa dans la foulée de consacrer jusqu’à 2 milliards de dollars aux frais de stationnement de l’oncle Sam.

Articles connexes :

Menace russe : les Etats baltes obtiennent gain de cause auprès de l’OTAN

Les USA ne rassurent pas les Européens lors de la conférence sur la sécurité de Munich

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique... Voir l'article

Canicule : un risque majeur lors de la prochaine décennie

80 millions, c’est le nombre d’emplois qui pourraient disparaître d’ici 10 ans à l’échelle planétaire. Et cela, en raison du... Voir l'article

L’ONU de plus en plus pressante sur le dossier libyen

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté mercredi 12 février une résolution condamnant la recrudescence des violences en... Voir l'article

Monaco Resources Group sous surveillance en Afrique ?

Certaines activités du conglomérat monégasque Monaco Ressources Group (MRG) seraient dans le viseur des dirigeants africains. Le groupe n’en continue... Voir l'article

  • Urgent

    Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

    Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique judiciaire européenne. Et pourtant, malgré... Voir l'article

    Canicule : un risque majeur lors de la prochaine décennie

    80 millions, c’est le nombre d’emplois qui pourraient disparaître d’ici 10 ans à l’échelle planétaire. Et cela, en raison du réchauffement climatique, toujours plus d’actualité.... Voir l'article

  • personnalites

    Josep Borrell en visite à Téhéran pour préserver l’Accord sur le nucléaire

    Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, s’est rendu lundi 3 février dans la capitale iranienne afin de conforter le gouvernement local de la... Voir l'article

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article