Pologne : l’Etat va investir 44 Mds€ en matière d’armement

Publication: 13/03/2019

Face aux velléités militaires de Moscou – qui lorgne doucement mais sûrement sur la souveraineté des ex-Etats de l’Union soviétique – la Pologne a décidé d’investir 44 milliards d’euros dans la modernisation de son armée d’ici 2026. Et cela, pour acheter des avions de combat, des hélicoptères ou encore des sous-marins.

Selon le ministre de la Défense polonais, Mariusz Blaszczak, ce nouveau matériel rejoindra principalement l’est du pays, correspondant au flanc oriental de l’OTAN. Le gouvernement souhaite en effet se prémunir contre la stratégie régionale de Vladimir Poutine, particulièrement inquiétante depuis l’annexion russe de la Crimée en 2014. Sachant que le Kremlin est également accusé par Washington d’avoir violé le traité sur les armes nucléaires de portée intermédiaire (INF).

Pour rappel, la Pologne, membre de l’OTAN depuis 1999, a déjà pris les devants dans ce dossier en sollicitant, en septembre dernier, une présence américaine permanente sur son territoire. Donald Trump avait alors révélé que les Etats-Unis ne fermeraient pas la porte aux négociations si les Polonais se montraient convaincants sur le plan financier.

Message reçu 5/5, puisque Varsovie proposa dans la foulée de consacrer jusqu’à 2 milliards de dollars aux frais de stationnement de l’oncle Sam.

Articles connexes :

Menace russe : les Etats baltes obtiennent gain de cause auprès de l’OTAN

Les USA ne rassurent pas les Européens lors de la conférence sur la sécurité de Munich

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format... Voir l'article

Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi... Voir l'article

Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième... Voir l'article

L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une... Voir l'article

  • Urgent

    Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

    La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format classique de 32 équipes. Le... Voir l'article

    Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

    Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi de déserter le territoire depuis... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

    Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU, Fayez el-Sarraj, afin de faire... Voir l'article

    Des élections législatives incertaines au Bénin

    Le Bénin de Patrice Talon traverse une crise politique sans précédent. Pour la première fois depuis trente ans, l’opposition béninoise ne présentera aucune liste aux... Voir l'article