Pologne : l’Etat va investir 44 Mds€ en matière d’armement

Publication: 13/03/2019

Face aux velléités militaires de Moscou – qui lorgne doucement mais sûrement sur la souveraineté des ex-Etats de l’Union soviétique – la Pologne a décidé d’investir 44 milliards d’euros dans la modernisation de son armée d’ici 2026. Et cela, pour acheter des avions de combat, des hélicoptères ou encore des sous-marins.

Selon le ministre de la Défense polonais, Mariusz Blaszczak, ce nouveau matériel rejoindra principalement l’est du pays, correspondant au flanc oriental de l’OTAN. Le gouvernement souhaite en effet se prémunir contre la stratégie régionale de Vladimir Poutine, particulièrement inquiétante depuis l’annexion russe de la Crimée en 2014. Sachant que le Kremlin est également accusé par Washington d’avoir violé le traité sur les armes nucléaires de portée intermédiaire (INF).

Pour rappel, la Pologne, membre de l’OTAN depuis 1999, a déjà pris les devants dans ce dossier en sollicitant, en septembre dernier, une présence américaine permanente sur son territoire. Donald Trump avait alors révélé que les Etats-Unis ne fermeraient pas la porte aux négociations si les Polonais se montraient convaincants sur le plan financier.

Message reçu 5/5, puisque Varsovie proposa dans la foulée de consacrer jusqu’à 2 milliards de dollars aux frais de stationnement de l’oncle Sam.

Articles connexes :

Menace russe : les Etats baltes obtiennent gain de cause auprès de l’OTAN

Les USA ne rassurent pas les Européens lors de la conférence sur la sécurité de Munich

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18%... Voir l'article

Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des... Voir l'article

Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à... Voir l'article

Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique... Voir l'article

  • Urgent

    Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

    L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18% à l’échelle planétaire. La protection... Voir l'article

    Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

    Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des rebelles, Riek Machar, les violences... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article

    B. Netanyahou promet de ne pas relâcher l’étreinte sur l’implantation iranienne en Syrie

    Lors d’un discours récent effectué à l’école de l’Armée de l’air israélienne, le Premier ministre hébreu, Benjamin Netanyahou, a réitéré sa volonté d’empêcher l’ennemi héréditaire... Voir l'article