Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

Publication: 13/02/2018

La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, s’est donc rendu lundi 12 février à Moscou pour obtenir l’appui de la Russie dans cette épineuse problématique.

Ce n’est pas un secret de Polichinelle, le choix de Donald Trump d’offrir sur un plateau la ville sainte à Tel Aviv crée des tensions inexorables. Pire, Ramallah est totalement mis hors-jeu dans ce dossier. M. Abbas n’a donc d’autre choix que de trouver de puissants alliés pour rétablir le rapport de force dans le conflit israélo-palestinien. Son appel du pied envers Moscou entre ainsi pleinement dans cette logique. Tout comme son allocution auprès du leader du Kremlin :

“Vu l’atmosphère créée par les actions des Etats-Unis, nous refusons toute coopération avec Washington en tant que médiateur (…) En cas de rencontre internationale, nous demandons que les Etats-Unis ne soient pas les seuls médiateurs, mais en fassent seulement partie”, a-t-il affirmé sans concession.

Poutine se veut rassurant

V. Poutine de son côté s’est montré rassurant en indiquant que Moscou a toujours soutenu le peuple palestinien et continuera de le faire. Il a également ajouté s’être entretenu par téléphone avec Donald Trump sur le dossier Jérusalem et a confié qu’ils estimaient que la situation dépassait largement le cadre de paix attendu.

Ce dernier a toutefois confirmé qu’il était indispensable de connaitre les doléances palestiniennes avant de lancer des négociations diplomatiques en ce sens.

Pour rappel, M. Abbas abattra une carte très importante le 20 février prochain devant le Conseil de sécurité. A cette occasion, l’intéressé demandera une nouvelle fois à l’ONU de reconsidérer sa position vis-à-vis de la reconnaissance internationale insuffisante de la Palestine en tant qu’Etat.

Source : Swiss Info

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



Dans la même catégorie

Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès... View Article

Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère... View Article

Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme... View Article

Jordanie/Syrie : Amman peu enclin à rouvrir sa frontière avec Damas

Le ministère des Affaires étrangères jordanien a indiqué très récemment qu’Amman ne souhaitait pas rouvrir dans l’immédiat ses frontières avec... View Article

  • Urgent

    Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

    Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès 2070. En cause, l’augmentation progressive... View Article

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

  • personnalites

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

    Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

    La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme le Washington Post qui a... View Article

    Le cas de l’Afghane, Taibeh Abbasi, fait débat en Norvège

    Alors que l’Afghanistan brille toujours par son insécurité chronique, les civils ayant réussi à fuir la violence et à rejoindre un pays plus sûr sont... View Article