L’argent progresse en flèche en 2020 et fait de l’ombre à l’or

Le cour de l’argent a progressé de 47% sur l’année 2020 et fait désormais office de valeur refuge à part entière.

Selon Le Monde, « le métal précieux se négociait, fin décembre 2020, à environ 26 dollars l’once, son plus haut niveau depuis près de sept ans (…) S’il passe souvent de main en main sous forme de lingots, lingotins, de pièces ou de bijoux, c’est aussi un métal recherché par l’industrie désireuse de le glisser dans les panneaux solaires, les éoliennes ou les équipements électroniques.

L’argent concurrence l’or

Sans surprise, le média précise que le métal jaune a également de mille feux durant le cru 2020 :

 « Début août 2020, l’or dépassait le seuil des 2000 dollars l’once, signant un record historique. Malgré l’absence des Jeux olympiques et son cortège de médailles, ce dernier a prouvé qu’il gardait la première marche du podium, même s’il a perdu un peu d’éclat à l’automne. (Et cela, en terminant) 2020 sous la barre des 1900 dollars l’once, affichant une progression de près de 25 % depuis janvier. »

Pour information, leur statut de valeur refuge a notamment bénéficié de la crise sanitaire, « sur fond d’incertitudes sur la santé de l’économie mondiale, mais aussi de multiples tensions géopolitiques« . Enfin, la faiblesse du dollar et les taux d’intérêt au plus bas ont largement alimenté ce phénomène.

A lire aussi : L’or reste une valeur sûre malgré la crise sanitaire

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.