Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses ennemis héréditaires. Une poignée d’entre eux monnayent en effet grassement leurs « talents » afin de détecter la moindre faille informatique… susceptible de déstabiliser les structures qui pèsent sur la Toile. 

A titre d’exemple, l’entreprise Zerodium, spécialisée dans le recrutement de ces fameux pirates, débourse désormais 2 millions de dollars pour un jailbreak du système d’exploitation d’Apple qui ne nécessite aucune action de la victime. Selon le site Clic, c’est 500 000 dollars de plus qu’auparavant.

Mais ce n’est pas tout, puisque pour le même type de faille nécessitant cette fois un clic de la cible, Zerodium propose à présent la somme rondelette de 1,5 million de dollars, contre 1 million précédemment.

Enfin, les failles permettant de prendre le contrôle d’une application de messagerie type WhatsApp ou d’exécuter du code à distance sur une machine Windows se facturent quant à elles un million de dollars.

Pour information, Zerodium a toujours insisté sur le fait qu’elle revendait ses informations à des gouvernements légitimes.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.