Jérusalem : Netanyahou et Bruxelles campent sur leurs positions

Publication: 12/12/2017

La visite du Premier ministre israélien à Bruxelles, prévue depuis plusieurs semaines, s’est largement focalisée sur l’épineux dossier de Jérusalem. Néanmoins, il pouvait difficilement en être autrement tant la reconnaissance de la Ville Sainte comme capitale d’Israël par Washington a bousculé la diplomatie internationale.

Quoi qu’il en soit, le résultat de cette rencontre au sommet entre Benjamin Netanyahou et l’état-major européen a accouché d’un statu quo prévisible.

Si le premier cité ne pouvait guère cacher sa satisfaction : 

“Reconnaître la réalité est la substance de la paix. Je pense que tous les Etats européens, ou la plupart, déménageront leurs ambassades à Jérusalem, reconnaîtront Jérusalem comme la capitale d’Israël et s’engageront de manière énergique avec nous pour la sécurité, la prospérité et la paix.”

… la diplomatie européenne, par la voix de Federica Mogherini, ne tenait assurément pas le même discours : 

“Nous pensons que la seule solution réaliste au conflit entre Israël et la Palestine est basée sur deux Etats, avec Jérusalem comme capitale des deux Etats, suivant les frontières de 1967. Ceci est notre position consolidée et nous continuerons de respecter le consensus international jusqu’à ce que le statut de la ville soit résolu par la négociation.”

Après ces échanges dénués de surprises, la réalité du terrain a fini par reprendre le dessus que ce soit dans la capitale belge ou lors du retour de Netanyahou sur ses terres.

Le site La Libre évoque ainsi “les quelques centaines de représentants et sympathisants d’organisations non gouvernementales venus dénoncer la présence à Bruxelles de Benjamin Netanyahou et la politique israélienne d’occupation et de colonisation des territoires palestiniens.”

Mais ce n’est pas tout, “le retour au pays de M. Netanyahou s’est (également) accompagné lundi en fin de journée d’une reprise des hostilités dans le secteur de la bande de Gaza. Israël a (alors) riposté à une roquette tirée par un groupe armé palestinien vers Israël.”

Le média rappelle enfin que les heurts dans les territoires palestiniens ont coûté la vie à quatre Palestiniens et fait un millier de blessés depuis l’annonce de la Maison Blanche.

Source : La Libre  

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que... Voir l'article

ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par... Voir l'article

Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants... Voir l'article

La Corée du Nord séduit en masse les touristes chinois

Alors que la visite de Xi Jinping les 20 et 21 juin à Pyongyang marque une première depuis 14 ans... Voir l'article

  • Urgent

    La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

    Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer... Voir l'article

    ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

    Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par un front uni de parlementaires... Voir l'article

  • personnalites

    Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

    Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants : la Côte d’Ivoire et... Voir l'article

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

    Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui s’exprimait lors d’une conférence commune... Voir l'article