Toyota : le constructeur nie toute implication dans la livraison de véhicules à l’EI

Publication: 12/10/2015
Toyota va collaborer avec le gouvernement américain

Toyota va collaborer avec le gouvernement américain

Alors que de nombreuses images montrent des djihadistes de l’Etat Islamique roulant en pick-up de la marque Toyota, le gouvernement américain a décidé d’ouvrir une enquête. Le constructeur japonais écarte cependant toute responsabilité dans la livraison de voitures au groupe terroriste.

Washington a demandé des comptes à Toyota qui a accepté de pleinement collaborer dans cette affaire. Le groupe a assuré ne pas pouvoir maîtriser toutes les réseaux d’approvisionnement internationaux comme le souligne ED Lewis, le porte-parole du groupe : « Nous avons établi des contrôles dans le but d’empêcher nos produits d’être détournés en vue d’une utilisation militaire non-autorisée et nous soutenons l’enquête de la justice américaine qui se penche plus largement sur les chaînes d’approvisionnement internationales et les flux de capitaux et de marchandises au Moyen-Orient. »

Mais pour Ronald Paul, membre du parti républicain, “le mystère” trouverait sa source ailleurs. Ses recherches ont mis en évidence que les gouvernements américain et britannique ont octroyé (en 2013) toute une flotte de véhicules à l’armée syrienne libre, principale opposition du régime d’el-Assad. D’autre part, « le Département d’À‰tat des Etats-Unis aurait poursuivi les livraisons en 2014 » précise Tony Cartalucci, observateur et représentant de l’Institut pour la paix et pour la prospérité fondée par Ronald Paul.

Toutefois, aucune explication officielle n’est actuellement en mesure de justifier pourquoi des véhicules Toyota se trouvent aux mains de l’Etat Islamique.

Source : Sputnik et Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



Dans la même catégorie

Mali : les nouveaux avions de chasse d’IBK seraient inutilisables (Exclusif)

Le 11 juillet dernier, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), réceptionnait sur la Base Aérienne 101 de Sénou, quatre... View Article

Boycott au Maroc : initiative populaire ou cabale politique ?

Depuis près de trois mois, un large mouvement de boycott de certains produits de base s’est répandu à travers le... View Article

Focus : “des fonds vautours” mis à mal en Belgique depuis 2015

Alors que certaines sociétés d’investissement, plus connues sous le nom de “fonds vautours”, peuvent placer des pays dans une situation... View Article

Donald Trump obtient gain de cause pour son décret anti-immigration

Le locataire de la Maison Blanche a remporté une âpre bataille politico-judiciaire mardi 26 juin avec la validation par la... View Article

  • Urgent

    Mali : les nouveaux avions de chasse d’IBK seraient inutilisables (Exclusif)

    Le 11 juillet dernier, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), réceptionnait sur la Base Aérienne 101 de Sénou, quatre aéronefs de type Super-Tucano en... View Article

    Paquet à dix euros : les fabricants de tabac, grands gagnants grâce au commerce parallèle

    Le passage au paquet à dix euros d’ici 2020 était censé protéger les fumeurs et enrayer la consommation de cigarettes. En réalité, le coût économique... View Article

  • personnalites

    Mali : les nouveaux avions de chasse d’IBK seraient inutilisables (Exclusif)

    Le 11 juillet dernier, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), réceptionnait sur la Base Aérienne 101 de Sénou, quatre aéronefs de type Super-Tucano en... View Article

    Conflit israélo-palestinien : le prince William évoque la Palestine en tant que pays

    Au lendemain d’une visite à Jérusalem où il s’est entretenu avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, le prince William a poursuivi son périple régional mercredi... View Article

    Donald Trump obtient gain de cause pour son décret anti-immigration

    Le locataire de la Maison Blanche a remporté une âpre bataille politico-judiciaire mardi 26 juin avec la validation par la Cour suprême du “Muslim ban”.... View Article