Japon : l’Archipel envisage une intervention militaire au Sud-Soudan

Publication: 12/08/2015

Selon l’agence de presse chinoise, Xinhua, les autorités nipponnes envisageraient sérieusement de participer à une opération de maintien de la paix de l’ONU au Sud-Soudan.

L’information mentionnée sur un document interne du ministère de la Défense a été dévoilée par Akira Koike, président du Comité politique du Parti communiste japonais, lors d’une réunion sur les lois relatives à la paix et à la sécurité. Le ministre de la Défense, Gen Nakatani, a admis l’existence de ce document mais a refusé de confirmer son contenu en détail. Cette décision est toutefois liée à l’approbation définitive par le Parlement japonais des projets de loi de sécurité autorisant l’envoi de troupes nippones à l’étranger pour venir en aide à ses alliés, en premier lieu les À‰tats-Unis, même si l’Archipel n’est pas attaqué directement. Le gouvernement du Premier ministre, Shinzo Abe, souhaite que « les projets soient adoptés au plus tôt en août pour entrer en vigueur en février prochain ».

Selon les derniers sondages, les électeurs locaux restent majoritairement opposés à ces mesures. La population voit en effet d’un mauvais œil une intervention militaire des Forces d’Auto-Défense hors des frontières du pays.

Source : Xinhua

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a... Voir l'article

Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

    Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour évoquer l’épineux dossier de la... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article